lienlien
› Musiques Riot Games



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une âme pour une mort [pv Kalista]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jericho Swain
› THE MASTER TACTICIAN
› THE MASTER TACTICIAN
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 32
Messages : 22

MessageSujet: Une âme pour une mort [pv Kalista]   Lun 31 Aoû - 18:06

Le bruit de la foule se faisait entendre jusque là. Grondante, vociférante, elle attendait la suite des combats avec une impatience redoublée par la férocité des luttes précédentes. Car ce condamné-là s'était bien battu. Il avait terrassé une vingtaine d'adversaires jusqu'à présent et ce avec une certaine noblesse. Après tout il avait fait parti de la noblesse de Noxus avant de chuter parmi les forçats de ce Colisée. Avant que sa trahison envers la ville-nation ne soit dévoilé au grand jour et qu'il n'ait plus d'autre choix que de combattre dans l’arène ou mourir. Bien que tout cela revienne au final au même, l'Hécatombe n'avait pas de sortie, juste un prolongement incessant de combats qui pouvait vous faire vivre encore quelques moments jusqu'à votre inévitable chute. Ici on ne se battait pas pour la gloire ou l'espoir, seulement pour voir encore un peu plus le soleil briller, sentir son propre corps un moment encore. Mais tout finissait par avoir une fin. Et en ce moment Jain sentait la sienne arriver. Son précédent adversaire avait réussi à le blesser à la cheville avant qu'il ne le transperce de part en part, le laissant désormais tout juste capable de se tenir sur ses deux jambes. Son prochain combat serait le dernier, à moins d'un incroyable coup de chance...et au pire ce serait le suivant qui aurait raison de lui. Tout se terminait là, maintenant.

Et tout cela par la faute d'un homme....Swain! Ce Haut-Commandant lui-même, qui avait orchestré la chute du jeune noble. Car oui, lui Jain Barthos n'avait jamais trahis! C'était ce qu'il avait clamé sans cesse au cours de son procès inique où des preuves trop belles pour être vraies le désignaient coupable des pires infamies envers la nation qu'il avait toujours servi. Mais il avait été impuissant à raisonner les juges et s'était ainsi retrouvé ici, sans plus aucun espoir de rémission. Et pourtant il s’était battu, avait lutté autant qu'il avait pu et même au delà, dicté par son éducation martiale de ses premiers jours et son honneur bafoué qui pouvait enfin exprimer toute sa souffrance. Mais cela n'avait eu qu'un temps et il se trouvait désormais aux abois. Mais au cours de ses combats, il s'était fait une raison. Il allait mourir en ce jour et cela rien ne pourrait l’empêcher. Néanmoins il voulait encore tenir, tenir un peu, ne serait-ce que pour préserver encore un peu son espoir, le seul qui était resté par devers sa chute...que son bourreau tombe à sa suite. Il était sûr que tout cela était son dû, à lui et lui seul. Trop de choses arrangeaient le dirigeant de Noxus dans cette affaire, à commencer par la chute du proche qu'il était du successeur de la maison Darkwill. Après la mort mystérieuse du père et le décès en duel du fils légitime, la plus ancienne et noble maison noble de Noxus était revenue entre les mains de l'oncle de la famille, lequel s’efforçait désormais de son mieux de retrouver une certaine influence sur la ville et ainsi saper celle de son maître absolu. Et voilà qu'un de ses soutiens venait de lui être ravi par une sombre histoire de trahison. Oui, tout cela arrangeait bien trop un certain homme.

Seulement voilà, Jain était à présent à bouts, prêt à tout. Et dans ce désespoir, il s'était rappelé une vielle croyance. Une chose qu'il avait jugé absurde jusqu'alors, mais qu'avait-il à craindre désormais que son sort se trouvait ainsi scellé? Plus rien de son avis. Ainsi Jain avait-il mis à profit cette pause qu'il avait obtenu après son vingtième affrontement. On laissait toujours les combattants se remettre quelque peu après chaque lutte, afin que les affrontements soient tout de même un minimum intéressant. Et quelqu'un qui était allé aussi loin que Jain méritait bien un repos un peu plus conséquent. Voilà comment il trouva le moyen de façonner à l'aide de son couteau et d'un plis d’étoffe un semblant de poupée. Il avait ensuite arraché trois clous de la porte de son lieu de repos à l'aide de son épée. Puis il avait entonné à voix basse les paroles qu'il avait entendu murmurées jadis.


"Je t'invoque, Ô Vengeresse! Toi qui résides dans l'au-delà, entends mon malheur. Et viens. Pour que justice soit faite. Je nomme une première fois celui qui m'a trahi: Jericho Swain."

A cet instant, la poignée de l'épée de Jain planta profondément dans l'effigie l'un des trois clous.

"Je le nomme une seconde fois, Jericho Swain."

Le second clou s'enfonça sans hésiter, alors que le cours des paroles de Jain allaient croissant avec sa tension, son dernier espoir.

"Je le nomme une troisième fois....Jericho Swain!

Le troisième vint clore la sentence, sans appel. Alors le jeune homme fit appel à toute sa volonté pour prier, prier que tout cela aboutisse véritablement, et que son malheur soit châtié. Alors avec cet ultime espoir, il prononça les ultimes mots:

"Je m'offre tout entière à la vengeance. Je le promets de mon sang. Je le promets de mon âme. Aidez-moi à le tuer."

Ne restait plus que cet ultime instant, ce moment qui lui parut comme une éternité, dans l'attente de l'impensable, de l'improbable: la réalisation d'une légende!


Revenir en haut Aller en bas
Kalista
› SPEAR OF VENGEANCE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 9

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Une âme pour une mort [pv Kalista]   Jeu 10 Sep - 8:03

Il y a, parmi les humains, bon nombres de croyants et de tristes optimistes. Priant des dieux de pacotille, vénérant des idoles dont l'existence est plus que réfutable... Ces quelques rêveries divines tendent à faire garder espoir aux plus malheureux, à faire avancer les plus démunis. Et parmi les histoires que l'on raconte, légendes et contes venus tous droit des contrées de l'imaginaire, l'une touche à la réalité. Ou du moins, lorsqu'un courageux l'y attire...

De son existence passée, bien peu de doutes. Son courage et son dévouement envers le premier peuple du Mont Targon l'eurent menée aux champs de bataille, combattante acharnée, mais aussi droite et juste. Comme ses prouesses et sa popularité l'exigeaient, sa mort fut pleurée, son nom gravé dans l'une des multiples pierres lunaires qui garnissaient le temple.
Et pourtant, l'on se questionna sur les raisons qui l'avaient poussée dans l'autre monde. L'histoire originale fut une blessure récoltée lors d'un duel, qui avait eu raison d'elle. Obstinée dans l'idée de se soigner par elle-même, cet acharnement l'aurait poussée à mourir seule, peu après être revenue dans la ville. Si ceux qui en étaient arrivé à ce résultat étaient encore vivants en ce jour, peut-être auraient-ils compris que la réalité était toute autre. Et que si elle courrait encore en ces terres, l'âme piégée dans une colère impossible à calmer, c'est que justice, il n'y avait eu.
Son spectre errait, erre et errera éternellement dans les plaines de Runeterra et accourt lorsque vengeance est ardemment demandée. A moins que ce ne soit qu'une légende...


~

Les yeux perdus vers la limite de l'horizon, elle attend. Ici, elle a grandis, vécu, aimé, combattu... parmi les décombres d'une civilisation morte le jour où l'on décida que soleil et lune n'allait plus de paire. Plus haut, ils vivent, adorateurs d'un unique dieu. Et dire qu'ils ont construit leur empire sur l'oubli de ce qu'ils sont, et d'où ils viennent... délaissé, le temple en ruines, où seule l'âme torturée qu'elle est, erre. Qu'ont-ils fait comme erreur pour que leurs descendants perdent leur origine même ?
Avec un soupir, elle s'assied sur le sol gelé sans en ressentir le mordant. Sous sa peau translucide, brille faiblement l'étreinte des deux astres alors que lentement, remontent les souvenirs enveloppés d'une douce mélopée.

~

"Je t'invoque, Ô Vengeresse ! Toi qui résides dans l'au-delà, entends mon malheur. Et viens. Pour que justice soit faite. Je nomme une première fois celui qui m'a trahi: Jericho Swain."
Un frisson lui parcourt l'échine, alors qu'elle se redresse, aux aguets. Ses yeux gagnent en luminosité, le sang figé dans ses veines se met à nouveau à battre, faiblement.

"Je le nomme une seconde fois, Jericho Swain."

Le doute, encore. Tant osent début l'invocation, si peu la finisse...

"Je le nomme une troisième fois....Jericho Swain !"

Une lance fantomatique apparaît entre ses griffes, vibrant avec force. L'appel...

"Je m'offre tout entière à la vengeance. Je le promets de mon sang. Je le promets de mon âme. Aidez-moi à le tuer."

... vengeance sera faite.

~

Sa venue est annoncée par une brume, chargée d'électricité, étouffante. Lentement, Kalista avance vers le trahi, le fixant de son regard froid. Peut être regrette-il ses mots, les prenant, comme beaucoup de mortels, pour illusoires ?
Se faisant silencieusement face, la guerrière déchue et l'homme semblent, l'espace d'un instant, prit dans une autre réalité. Il va mourir, le sait-il ?
La main spectrale se referme sur la lance qui traverse le corps sans vie de la Vengeresse. Avec un craquement d'os, elle l'arrache de son torse, laissant entrevoir le faille qui la traverse et qui, autre fois, eu raison d'elle. A nouveau, cette même arme tue, d'un coup unique dans le coeur de Jain. Même si rien, dans l'expression de la femme ne laissait percevoir ses sentiments, l'âme de l'homme est accueillie avec pitié et compassion. De la trahison elle a périt et sait mieux que quiconque la torture d'une telle mort.

"Ta cause est notre cause."

Le cadavre est oublié, alors qu'elle le convit à la rejoindre. Libéré de son enveloppe charnelle, il va pouvoir trouver la paix. Ou du moins, dès que l'homme de peu de foi sera à son tour, mort...

"Ensemble, nous arpentons désormais la voie de la vengeance."

Tous deux se font face une dernière fois alors qu'elle se saisit de son âme pour ne faire qu'un avec lui. Lorsque le soir même, elle se met en chasse, c'est avec la soif de tuer et un seul nom en tête: Jericho Swain.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une âme pour une mort [pv Kalista]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Antiope - Je ne tiens pas assez à la vie pour craindre la mort...
» Sarkozy à la cérémonie pour la mort de Soeur Emmanuelle
» Graver l'épitaphe ^w^
» KANE VS. THE UNDERTAKER.
» Une faux de papier pour la mort en personne [pv Joachim] (Terminé !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Valoran :: North East :: Noxus :: Hécatombe-