lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 23
Messages : 1

MessageSujet: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   Ven 14 Aoû - 18:56



CAITLYN



› Sexe › Féminin, sans l'ombre d'un doute.
› Race › Humaine.
› Origine › Fille de Piltover.
› Allégeance › Ne jure que par la justice. Celle qui doit être rendue. Quel qu'en soit le prix.
› Profession › Shérif de Piltover
› Devise › « Tant de méchants à éliminer. Si peu de temps pour le faire. »

GENERALITES


Physique -
« People who don't think shouldn't talk. »
Laissons le thé là où il se trouve pour porter plus grande attention au couvre-chef. Tête à chapeaux, gouts d'aristocrate, le haut-de-forme s'impose comme une évidence. Le petit doigt relevé, noble d'élégance, son chapelier est le plus heureux des hommes. Mais n'est pas n'importe quelle coiffe miséreuse à obtenir l'honneur d'être portée sur une si jolie tête. Choisi avec soin, agrémenté d'une lunette de trois verres, bien meilleure qu'une simple loupe. Le violet est assurément la couleur qu'elle préfère arborer. On la dit ravissante dans ses atours. Frusques qu'elle porte avec distinction. Il est probable que cela provienne par ailleurs de son affection pour les jupes courtes. Là n'est pas seulement un attrait particulier, mais aussi le fait qu'il est bien plus pratique de courir si le vêtement est court. Caitlyn aurait pu, d'une certaine manière, opter pour les pantalons, si elle ne les trouvait pas moins coquets. C'est ainsi qu'elle présente de la même façon une dentelle soignée. Qu'elle se trouve endimanchée d'une telle parure sur son col ou bien en guise de jupons, Caitlyn est assurée que l'on peut courir sur les traces des crapules avec classe. La lady ne laisse pas le hasard se frotter à son apparence. Pas un cheveu de travers dans ses longueurs brunes et, si elle peut éviter la tâche sur ses vêtements, elle le fait. On pourrait presque difficilement la croire femme d'action, si elle n'avait son fusil posé contre l'épaule avec aisance et les bottes solidement campées dans le sol, de celles qui n'hésitent pas à piétiner ceux qui se mettent en travers de son chemin. Tandis que son regard aux longs cils, oscillant entre le bleu et quelques frêles reflets verts, vient trancher l'espace, inspectant toute surface, comme si rien ne pouvait lui échapper. C'est qu'elle a l'œil, Caitlyn, une excellente vue. N'est pas fin limier qui veut. De toute manière, le Shérif de Piltover n'est pas connu pour la force de ses poings, elle laisse plutôt cela à sa partenaire. Effectivement, la dame n'offre pas une haute, ni une imposante stature. Culminant au sommet d'un honnête mètre soixante talons compris, ce n'est pas d'épaisseur qu'elle viendra rattraper son défaut de centimètres. Néanmoins, si Caitlyn n'est pas la plus haute tête de Piltover, sa physionomie demeure harmonieuse dans son ensemble. Lorsque le cuir vient cintrer ses bras, ses cuisses, et sa poitrine, il est vrai que ses formes ne sont pas les plus imposantes mais, qu'elles sont belles et bien présentes. Être de courbes, les membres ronds, elle possède les joues rondes de gourmandise. A croquer, dirait-on. S'il fallait comparer Caitlyn a quelque chose, se serait à une pâtisserie. Bien présentée, agréable à l'œil, malgré que le sucre si délicieux peut rapidement s'avérer amer à l'excès. Puisque la Shérif n'est pas le genre de gâteau que l'on dévore sans en payer le prix.

Il vaut mieux demander d'abord à son fusil.

Mentale -
« Would you prefer the good cop, or the bad cop? »
Le doigt sur la gâchette, la main ne tremble pas. Léger est le sourire sur ses belles lèvres. La reine ne tranche plus les têtes. De loin, elle préfère planter une balle au creux de la tempe. Contact intime entre le projectile contre l’os au travers de la peau. Néanmoins, la rapidité du choc n’a d’égal en intensité que le plaisir de la traque. C’est qu’elle aime le travail bien fait, Caitlyn. Net, sans accroc. La conscience de ce qui doit être exécuté. Raisonnable. Elle ne se permet pas l’écart à chaque battement de cœur. Cliquetis d’horloge, à l’heure en précision, l’esprit mécanique parait perdre en humanité. Quand la logique l’emporte envers les fluctuations morales. On la dit froide, immuable, comme le canon de son arme. Frappante, comme un coup de feu. Ce n’est pas un choc physique, plutôt une sensation persistance, quand elle transperce la chair de son regard. Il est une force, palpable, maintenue fermement sous sa peau, comme si son enveloppe corporelle était trop frêle pour la contenir. En effet, par de nombreux aspect, Caitlyn évoque la retenue. Elle ne s’égare pas en grands gestes, ni ne se laisse aller aux impulsions émotives. Jamais, elle n’éclate d’un grand rire ou ne pleure à chaudes larmes. Les longs discours pour le plaisir ne font pas non plus partie de ses habitudes. Peu bavarde au naturel, elle préfère écouter, bien que capable de tenir une conversation. Il parait qu’elle ne franchit pas la ligne, ne dépasse les limites. Pourtant, il existe ce chasseur. Celui qui traque, n’exclut aucune piste, poursuit jusqu’au bout de la nuit. Et cette proie, si délicieuse lorsqu’on lui laisse un temps d’avance. On apprend à la connaitre, pas à pas. Son ombre hante chaque recoin du champ de vision comme ce vieil amant que l’on ne parvient plus à oublier. Peut-être s’agit-il de sadisme, ou bien d’assurance. Probablement un peu des deux à la fois. Il existe peu de choses que le Shérif avoue. Elle préfère arracher les mots aux criminels. Et ce serait absolument gênant, se rabaisser au niveau de certains malfrats que de souffler à demi-mot que la chasse est un délectable jeux, et les ruelles, un parfait plateau pour exercer ce genre d’activité. Caitlyn possède une affection certaine du contrôle, femme d’une poigne de fer dans un gant de velours qui ne laisse rien au hasard. Elle aime mener la danse, serrant les dents lorsque la situation lui échappe, tandis qu’au fond, elle n’a rien contre ce qui pourrait rajouter un peu de piment. Mais là encore, ce serait se fourvoyer. La brune est assurément une femme difficile dans ses gouts. Précise. Parfois contradictoire. Cependant toujours sûre de ce qu’elle désire. Ainsi, si l’on se plie à lui offrir quelque chose qui lui ferait plaisir, on peut aisément arriver à s’en arracher les cheveux. Trop grand, petit, mal agencé, trop salé, pas assez sucré, un son désagréable et plus encore. D’un esprit critique, aiguisé au couteau, Caitlyn irait trouver des défauts au sein même de la perfection. Néanmoins, elle ne les partagera pas forcément, fervente utilisatrice de la politesse d’usage. On ne peut s’empêcher de songer à sa naissance aisée vis-à-vis de cette cordiale hypocrisie. Offrir une belle image, nette et exemplaire, aux yeux de la majorité fait partie de ce qu’elle sait faire de mieux, après enquêter et tirer au fusil. Ainsi, et malheureusement, la sincérité lui fait atrocement défaut. Ce n'est pas elle qui irait confier ses états-d'âme au premier venu, ni même au dernier, surtout s'il s'agit de problèmes. La femme pragmatique considère qu'elle peut s'en sortir seule avec un peu de méthode et beaucoup de réflexion. En cela, si dans les relations diplomatiques, elle est maître, Caitlyn se retrouve fatalement désarmée lorsqu'il s'agit de faire un choix de coeur, sur l'instant, à force de trop se reposer sur sa tête. La spontanéité est son antonyme et ce côté pincé couplé à son attitude distinguée lui vaux les airs de supériorité qu'on lui accorde. Néanmoins, il ne faut pas la voir aussi inextricable qu'elle le parait. Le Sherif n'est pas aussi coincé qu'il en donne l'impression. Entre les réparties passives-agressives et celles tantôt taquines, parfois coquines, Caitlyn peut se faire langue de vipère et même surprendre de part sa riposte tranchante. La brune connait les mots qu'il faut, ceux qui touchent dans le mille. Alors, il lui arrive de mener la discussion dans la direction qu'elle veut, sans qu'il n'y paraisse. Un atout, lorsqu'il s'agit d'interroger les criminels peu réceptifs aux poings de Vi ou bien qui n'ont absolument pas envie d'y gouter. Tant qu'il est question de gout, Caitlyn n'est pas plus gourmande qu'une autre, ayant une simple préférence pour le sucré. Néanmoins, elle est douée en matière de pâtisseries, qu'elle confectionne avec soin. Après tout, un thé ne peut être réussi que grâce à certaines règles fermement établies. Tout d'abord, sa ponctualité. Dix-Sept heures, ni trop tôt, ni trop tard. Si une crapule s'avise de le lui faire rater, Caitlyn le lui ferait assurément payer au prix fort. Ensuite, contrôler les stades d'ébullition et de frémissement, tout en prenant soin à calculer la bonne dose de thé. Et enfin, toujours servir avec des douceurs. Si Caitlyn est loin d'être la meilleure cuisinière, le sujet des gâteaux est à prendre avec des pincettes et on ne la trompera pas en lui proposant n'importe quelle recette, elle s'y connait. A sa manière d'être si pointilleuse de bien des façons, l'on pourrait croire sa patience aisément élimée. Cependant, à moins de se nommer Vi, celle-ci se tient avec un calme certain. Pour une raison trouble, sa partenaire possède le don de la mettre en colère. Mais, elle lui pardonne toujours, sans qu'elle puisse réellement expliquer pourquoi.
Parfois, certaines choses sont ce qu'elles sont. Aucun besoin de leur trouver de raison.

Lieux de vie - Quand on raconte que le Shérif ne vit que pour son travail, ce n'est pas tout à fait faux. Si l'on atteint son bureau par une porte située en haut d'un petit escalier étriqué, son appartement, quand à lui, se situe à l'étage situé juste au-dessus. Modeste, tout juste de la taille qui faut, et absolument bien rangé. Caitlyn a horreur du désordre. Sinon, à l'étage du bureau, se trouve à l'arrière un petit atelier qui fait aussi office de salle de briefing avec son tableau noir. A la fois pratique pour réparer certains équipement, ou bien préparer un plan d'enquête avec sa partenaire. La seconde porte donne sur une petite cour intérieure où le Shérif pratique une activité qu'elle ne partage qu'aux privilégiés : le jardinage.

RELATIONS ET LIENS


C - Elle l'évoque bien peu depuis que celui-ci a cessé de se montrer. Néanmoins, le Shérif de Piltover ne l'a pas oublié, lui et ses maudites cartes. Puis, le jour où ce criminel cambrioleur pointera de nouveau le bout de son nez, elle sera prête à le recevoir. Et cette fois-ci, il ne lui échappera pas.
Vi - Ancienne membre d'une bande de voyous, Caitlyn a décidé de lui laisser sa chance. Elle considère sa partenaire comme ayant un très grand potentiel... si seulement elle acceptait de suivre ses ordres. Enfin, au moins Vi fait un bon nettoyage parmi les crapules. Caitlyn n'a jamais apprécié se salir de toute manière.
Jayce - Aussi charmant qu'intellectuel. Un véritable gentleman qu'elle sait apprécier à sa juste valeur. Jayce est un allié remarquable. Le seul reproche qu'elle pourrait lui faire c'est d'être aussi lisse. Caitlyn a toujours préféré les vilains garçons.
Ezreal - Jeune explorateur aux grandes ambitions. Peut-être un peu trop sûr de lui, cela pourrait lui couter cher un jour. Enfin, il sait se rendre utile et si l'on oublie sa vantardise, c'est un garçon agréable avec qui discuter.
Jinx - Une autre criminelle ayant la fâcheuse manie de filer en dehors de son viseur. Bien loin de la discrétion et la minutie de C néanmoins. Les desseins de Jinx sont plus ... explosifs. Ce qui la rend par-ailleurs difficilement prévisible. Cependant, elle-aussi rendra compte de ses crimes devant la justice, si elle n'est pas éliminée avant.


I'M A MARKSMAN


Style de combat : >
Décrivez comment et avec quoi votre personnage se bat, lorsqu'il est amené à le faire. Tous les combats n'ont pas à être armés, et vous pouvez aussi faire une description du mental : s'il a tendance à éviter le combat en usant de discrétion, d'intimidation, de persuasion, de marchandage, ou s'il s'arrange tout simplement pour ne pas avoir de raison de se mettre qui que ce soit à dos... Laissez libre cours à votre imagination.


HISTOIRE OU POST RP

Pour les personnages tirés du jeu, vous écrivez ici un Post Rp en guise de test afin de nous démontrer si vous avez bien cerné le personnage.
Pour les personnages originaux, ou inventés, vous devez écrire ici leur histoire.


BEHIND THE SCENE




› Prénom ou Pseudo

› Âge › 22 ans

› Expérience RP › 8-9 ans.

› Comment avez-vous connu Tales of Runeterra ? › En allant de partenaire en partenaire

› Autres ›  


Dernière édition par Caitlyn le Sam 22 Aoû - 14:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katarina Du Couteau
› THE SINISTER BLADE
› THE SINISTER BLADE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 226
Localisation : Noxus

Feuille de Jeu
Réputation :: 7

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   Ven 14 Aoû - 21:40

Bienvenue, de façon officielle cette fois. Tu as de la chance ça ne fait que quelques jours que j'ai libéré Caitlyn ^-^

N'hésite pas à me prévenir quand ta fiche sera terminée !


Marche bien droit sur les lames, sans pouvoir verser une larme
Revenir en haut Aller en bas
Garen Crownguard
› THE MIGHT OF DEMACIA
› THE MIGHT OF DEMACIA
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 23
Messages : 180
Localisation : Leadin' the charge.

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t99-grimoire-de-garen

MessageSujet: Re: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   Sam 15 Aoû - 0:33

Hey Sherif. Un bon petit début, et du sang frais, fais plaisir ! En attente de la suite o/


Revenir en haut Aller en bas
Riven
› THE EXILE
› THE EXILE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 39

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   Sam 15 Aoû - 10:03

Oouh, quelle joli début de présentation. Je sens qu'on se trouve face à une Caitlyn de choix. Bienvenue, Lady.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 11

MessageSujet: Re: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   Sam 15 Aoû - 14:49

Sois la bienvenue parmi nous ! J'aime beaucoup la musique ^^


Revenir en haut Aller en bas
http://valoransbattlefront.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caitlyn, Shérif de Piltover. -U.C.-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « L'égo restera seul. » | Casey & Doryan & Caitlyn
» CAITLYN M. DI-ROSA ► eva longoria
» CAITLYN M. DI-ROSA ► Eva Longoria
» Le trombi des persos.
» « Rira bien qui rira le dernier » | Logan & Caitlyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préface :: Présentations :: Présentations en cours-