lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une bonne nouvelle [Janna & Annie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Mer 11 Mar - 12:54


UNE BONNE NOUVELLE



La nuit n'avait pas été mauvaise, j'ai passé la première moitié à faire peur à ma copine de chambre et l'autre à dormir. Avec Tibbers dans mes bras rien ne pouvait m'arrêter et les rares fois où mon sommeil avait été dérangé par un bruit, c'était ma copine de chambre qui tremblait tellement elle avait peur. À mon réveil, le soleil était déjà assez haut et il y avait déjà pas mal d'activité dans le couloir. Je me retournai vers l'autre fille, et au vu de ces yeux, elle n'avait pas dormi de la nuit. Elle n'avait pas bougé non plus depuis hier soir. Je m'approchais d'elle, lui toucha l'épaule et lui lâcha un très gentil.

"Tu vas pouvoir vivre une journée de plus. On en reparlera ce soir."

Ensuite vînt le train-train quotidien du matin, me laver les dents, passer un coup de gant de toilette, prendre mes plus beaux vêtements, nettoyer Tibbers et me rendre vers le réfectoire. Sur le chemin, alors que je sautillais de joie devant cette journée qui ne pouvait que s'annoncer magnifique, j'aperçus que les autres enfants, se poussaient en ma présence. J'arrivais alors devant la porte d'entrée du réfectoire et je pris un plateau. Mon petit-déjeuner était composé de deux pains au lait et d'un peu de confiture. Un jus d'orange accompagnait le tout. Je me plaçais à une table seule et je mis Tibbers en face de moi. Il y avait un espace de sécurité entre moi et les autres tables, c'était drôle. Arriva alors la surveillante dans la salle. Elle chercha quelqu'un du regard puis s'approcha de moi. Eh non, on ne va pas venir m'embêter pour le premier jour de grand soleil de l'année.

"Annie, monsieur le directeur aimerait te voir. Tu peux aller faire tes bagages, quelqu'un vient te chercher dans la matinée."

Oh ? Génial ça, j'allais peut être enfin avoir une maman et un papa qui ne me renvoyer pas à l'orphelinat au bout de deux jours. Hey c'est pas ma faute, si les maisons sont généralement faites en bois. Bien entendu que le feu ça brûle, ce n’est pas une invention de ma part. Et lorsque je mets le feu aux rideaux, il y a de fortes chances que toute la maison brûle si jamais on n’éteint pas les flammes. Sont bêta aussi ces adultes. Enfin bon, suite à cette grande nouvelle, je retournai dans ma chambre et commença à préparer mes affaires. Pas grand-chose, une valise tout au plus. Avant de sortir, je regardais mon amie de chambrée et la rassurai.

"Y'a des adultes qui viennent me chercher, toi non, mais c'est pas de ta faute si tu es un rebus de l'orphelinat. Aller on se revoit peut être dans quelques jours. Bisou."

Et c'est alors que ma valise dans une main et Tibbers dans l'autre, j'allais vers le bureau du directeur. Par politesse je m'arrêtai devant la porte et j'allais frapper lorsque j'entendis la voix du monsieur de l'orphelinat.

"... pitié, vous n'imaginez pas les dégâts qu'elle fait. Je vous en supplie, garder là chez vous en attendant que l'on trouve une famille. Pitié. Depuis qu'elle est là, les enfants sont terrorisés et le budget dégâts explose. Nous devons rembourser aussi la maison de la dernière famille qui a voulu la prendre, je vous en conjure, vous êtes la seule qui avait les pouvoirs pour la garder."

Une autre voix, plus petite, dit quelques choses, mais ce n'était pas vraiment compréhensible. Le directeur repris alors.

"J'accepte, j'accepte vos conditions. Bien entendu je signe ce que vous souhaitez. Merci, mille mercis."

La curiosité était trop grande et j'ouvris la porte pour voir avec qui discuter monsieur le directeur. Je reconnut tout de suite, la demoiselle qui était en face de lui et qui me regarda avec un regard assez curieux. C'était miss blondasse, oh j'étais trop contente de la voir.

"Hey, miss blondasse, ça me rend trop contente de te voir ici, mais tu fais quoi ?"

Le directeur s'essuya le front et me montra la chaise en face du bureau.

"Annie, tu peux t'asseoir, madame Janna et moi-même avons quelques choses à te dire."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Mer 11 Mar - 14:59


Avant reçu, le jour avant une lettre du directeur de l'orphelinat pour m'informer de situation avec Annie. Elle savait pertinemment bien qu'il allait de me demander de payer les dégâts que la petite avait causés à sa dernière demeure.

Le fait de donner de l'argent n'était pas un souci, ce qui l'était c'est que cela prenait de la place dans son emploi du temps ce qui n'était pas prévu. Elle n'aimait vraiment pas perturber son agenda.

Elle partit donc vêtue de son habituel tailleur, car elle avait bien l'intention de retourner au travail aussitôt la réunion terminée. Elle arriva de bonheur, les voyages étaient faciles pour elle, le pouvoir de vol lui donnait bien des avantages.

Dès son arrivée, elle fut conduite dans le bureau du directeur. Après avoir discuté avec, elle fut étonnée de sa demande. Elle ne s'attendait pas cela. Elle émit certaines conditions. Elle ne voulait pas que sa maison tombe en cendre.

- Accepte Monsieur à plusieurs conditions. Si je prends Annie, je ne contribuerais plus financièrement à l'orphelinat. En tout cas, jusqu'à ce qu'elle ait retrouvé une famille. Est-ce bien clair ? Précisa-t-elle

Il la remercia grande, c'est alors que la petite fille entra dans la pièce. À première vue, elle ignorait ce qui allait se passait.
À son arrivée, elle comprit que le directeur avait pris les devants en la convoquant avant même que la belle ait accepté. Elle le regarda d'un regard noir. Cela allait vraiment chambouler son emploi du temps. Janna n'allait certainement pas mettre son travail de côté pour surveiller la miss. Il lui faudrait une personne pour la surveiller.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Mer 18 Mar - 10:46


UNE BONNE NOUVELLE



Je me mis assis sur la chaise à côté de Miss Blondasse, avant je déposai ma valise et Tibbers contre le mur. Le directeur s’essuya le front et parla.

« Comme tu le sais Annie, nous sommes très content de ta présence ici, mais tu as fait beaucoup de dégâts et l’argent de l’orphelinat n’est pas infini. Est-ce que tu comprends ça ? Bien. Alors nous avons demandé que madame Janna s’occupe de toi à partir de maintenant et elle a accepté. »

Je regardai Miss Blondasse.

« Tu es ma maman maintenant ? »

Elle répondit et le directeur continua.

« Madame Janna, je me dois afin que vous ayez toutes les informations en main, de vous remettre le dossier psychologique d’Annie. Il a été réalisé par la meilleure psychologue que nous avons dans notre établissement. »

Il s’approcha alors de Janna et lui murmura quelques choses avant de reprendre sa place.

« Bien entendu Annie, si une famille souhaite te voir, tu devras la rejoindre et faire de ton mieux pour te faire adopter par eux. Les règles restent les même, à l’âge de tes 16 ans, si tu n’as pas été adopté, tu recevras un justificatif de majorité et tu devras quitter la demeure de madame Janna. »

Je fis un signe positif de la tête.

« Moi je sais que l’on va bien s’amuser, hein Miss Blondasse ? »

Le directeur nous sera la main et montra la porte de son bureau. Je ramassai ma valise et pris Tibbers dans l’autre main avant de suivre Miss Blondasse. J’étais plutôt contente d’aller dans sa maison, même si elle n’allait pas devenir ma maman, on allait être plus proche et avec le temps, elle m’acceptera sûrement. En arrivant dans la rue, je posai ma valise au sol et pris la main de Miss Blondasse.

« Tu sais j’ai jamais réellement passé de journée avec une maman d’adoption en ville ? J’aimerai bien manger une glace et faire les boutiques par exemple. »

Alors que je disais ça, je tournai mon visage vers elle avec un sourire un peu triste.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Lun 23 Mar - 12:01


Janna était très contrariée, l'arrivée d'Annie dans son univers allait tout perturber. Elle sortit donc de l'établissement avec la jeune fille.

Le directeur avait demandé un transport devenir pour le reconduire. Le trajet allait être long, elle avait certes de la lecture, mais elle avait d'autres choses en tête.

Annie lui fit une remarque, Janna se contenta de sourire sans répondre.

Elle pensait à son prochain de reprendre Zaun. Durant sa réflexion, elle regarda l'enfant. Peut-être qu'après tout, elle pourrait être un atout après tout. Si elle arrivait à contenir la fillette et à l'éduquer peut être qu'elle pourrait être une bonne recrue.

Elle avait le dossier de l'enfant sur les genoux, elle l'ouvrit instinctivement et lut quelques lignes. Elle écarquilla les yeux de stupeur. Elle le referma et soupira, cela n'allait vraiment pas être de la tarte.

Elle se massa les tempes, il allait falloir s'organiser en arrivant. Il faut une nounou pour quand elle travaille. Bon, elle devait absolument contacter son assistante pour qu'elle organise cela. Elle reposa les yeux sur le dossier.

- Plusieurs babysiter. Deux ou trois pour alternés. Sinon, elle va devenir folle si elle doit venir tous les jours de la semaine avec cet enfant
. Pensa-t-elle

Annie insista sur le fait qu'elle voulait une glace. L'avatar posa alors les yeux sur l'enfant.

- Où là si je dois sortir et vivre avec cette jeune fille, une petite mise en beauté ne serait pas refus. Pensa-t-elle

Elle répondit enfin

- OK, mais avant on dirait chez un ami. Dit-elle

Elle pensait à son couturé en disant cela.

Après une petite heure de voyage, l'orphelinat était un peu en dehors de la ville. Elles arrivèrent en plein centre-ville. La maison de Janna était située dans un quartier privé de Piltover. L'endroit ne comportait que quelques demeures luxueuses espacées d'une des autres. Celle de l'avatar était située dans le fond gauche de la rue.

Son habitation n'était pas très grande, une maison à deux étages pour une personne riche, voire un couple. C'était un joli bâtiment rectangulaire blanc avec des fleurs violettes aux fenêtres et le toit était en tuiles grises. Pour entrée, on devait monté quelques marches, la porte en chêne était magnifiquement sculptée avec de symboles représentant l'air.

Leur chauffeur s'arrêta donc devant la demeure de la belle.

Lorsqu'on entrait, le lieu était à couper de souffle. Le marbre était à l'honneur, les murs, le sol et les foutes du plafond était en cette matière noble. Pour amené de la couleur à la place, des tentures aux fenêtres et tulles était pendait en foute du plafond. On se croyait dans un plais des milles et une nuit, un palais de rouge, de bleu et de mauve.

La pièce de séjour se dessinait devant les invités : une cheminée avec un immense portrait de Janna était en droit devant l'entrée. La gauche et à la droite, il y avait un couloir menant la cuisine ou à son bureau. Le salon, orné de coussins assortis à la déco, était entre l'entrée et la cheminée, pour y accéder, il fallait descendre quelques marches. À gauche de l'entrée, il y avait des escaliers qui menaient aux chambres et à droite un piano avec en face de lui, dans le fond de la pièce, un bar.

Lorsque Janna recevait des invités, elle disposait des convives dans son grand salon (oriental).

- Suit-moi je vais te montrer ta chambre.

Janna avait deux chambres d'amis à étage en plus de la sienne. Les escaliers menaient à un balcon, de là, on avait une vue imprenable sur le salon. Il y avait deux portes en face, une dans le fond du couloir de gauche e et deux à droite. Janna attribua la chambre en face de la sienne dans le couloir de droite. Les deux portes à côté de cette chambre étaient la salle de bain et le dressing.

Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle dévoila une chambre blanche, au milieu un lit en fer forgé à baldaquin. Il y avait quelques meubles : une coiffeuse blanche dans un coin, un coffre blanc au pied du lit, des commodes et un petit garde-robe.

- Installe tes affaires.

Janna redescendit. Elle devait absolument trouver une solution pour contacter son assistance et prendre congé. Elle allait donc devoir, passer par son travail avant le couturier [/i]

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Mar 24 Mar - 10:19


UNE BONNE NOUVELLE




"Tu sais j’ai jamais réellement passé de journée avec une maman d’adoption en ville ? J’aimerai bien manger une glace et faire les boutiques par exemple."

Alors que je disais ça, je tournai mon visage vers elle avec un sourire un peu triste. Mais ça ne marcha pas, elle ne me proposa pas d'aller faire les boutiques et encore moins de me payer une glace. Un véhicule arriva rapidement pour nous emmener autre part. Je mis ma valise dans le coffre et monta dans le siège arrière avec Tibbers dans mes bras. Je regardai sur la route les bâtiments qui défilaient devant mes yeux.

"C'est quand qu'on arrive ?"

Pas de réponse, il me semblait pourtant que Miss Blondasse parlait beaucoup en général.

"Je peux avoir une glace ? Je peux avoir une glace ? Je peux avoir une glace ? stp ? stp ? stppppppppp ?"

Janna se massa les tempes et ferma les yeux quelques instants. La glace n'était pas pour tout de suite. C'était vachement moins drôle que ce qu'elle avait l'habitude de vivre avec ces parents d'adoption en général. Et enfin.

"OK, mais avant on ira chez un ami."

Ouiiiiiiiiiii, j'allais avoir une glace, j'allais avoir une glace. Je me remis à regarder dehors, pour tenter de comprendre l'endroit où nous allions, puis ce fut monotone et je m'endormis.

...

Lorsque le véhicule s'arrêta, je me réveillai pour voir une belle maison. Miss Blondasse m'invita à sortir du véhicule et je récupérai ma valise dans le coffre du véhicule. Nous avons monté les quelques marches qui permettaient d'entrer dans la maison et à l'intérieur c'était assez pompeux. Janna avait un tableau d'elle-même au dessus de la cheminée. C'était nul. On monta alors dans les étages pour voir ma chambre. Ouais c'était bien, c'était ma chambre à moi et rien qu'à moi. Je posai ma valise contre le mur et sauta dans le lit. Ouaiiiiiiii.

"Installe tes affaires."

Puis Miss Blondasse sortit. J'ouvris ma valise et commença à ranger mes vêtements dans les tiroirs. Je posai Tibbers sur le lit et regarda un peu par la fenêtre.

"On sera bien ici Tibbers. On va tenter d'être gentils avec Miss Blondasse et on ne va pas se faire virer du coup."

Je repris Tibbers et sortie de ma chambre, la tentation pour fouiller les autres pièces était assez grande, mais Janna n’apprécierais peut-être pas. Non, fallait être gentille. Je descendis quelques marches et tenta de retrouver Miss Blondasse dans se labyrinthe de pièces. Serrant Tibbers contre moi. J'arrivais finalement dans la salle de bain, il y avait des toilettes aussi. Elle ne devait pas être là. Enfin, je trouvai un bureau, et Janna était là et parut surprise de le voir arriver.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   Dim 5 Avr - 21:26


Annie me retrouva dans mon bureau, Janna était assez surprise qu'elle eût si vite fini. Elle se doutait qu'elle ne devait pas avoir grand-chose avec elle, mais elle aurait pensé que la fillette allait prendre son temps pour découvrir le lieu. Puisqu'elle était prête, elles pouvaient y aller.

- Avant ta glace, on va faire quelques trucs avant. Si tu n'es pas bien sage, tu n'auras rien. Mit en garde l'avatar.

Elles se mirent donc en route vers le centre. Elles se dirigèrent donc vers l'académie des sciences où était située la chaine de radio.

L'académie des sciences était un campus tout ce qu'il y a de plus normal.

Plusieurs bâtiments suivant les spécialités qu'il contenait : médecine, physique... C'était le coeur du progrès beaucoup d'inventions étaient nées en ses lieux. Donc une qui faisait leur fierté : "La radio"

Un jeune étudiant avait eu comme idée folle de diffuser des messages via des ondes émises par un émetteur et captées par un récepteur. Depuis, le concept avait fortement évolué. La tour principal qui logeait autre fois l'horloge du campus, était maintenant le lieu dédié à la chaine de radio.

Le but de cette chaîne était de diffuser des messages politiques dans un 1er temps, mais de nos jours cela ne faisait plus vendre. C'était les people et les faits divers qui plaisaient aux jeunes. Elle était quand même située dans une académie donc écoutée majoritairement par la jeunesse. Elle avait donc s'adapter. Janna avait contribué à son évolution. Il y avait encore quelques années, elle ne faisait que présenter la météo. Sa voix charnelle plaisait tellement que maintenant, elle s'occupait presque de toutes les émissions, elle devait avoir un taux d'antenne de 50 % ce qui n'était pas mal puis que les restes était les pubs et la musique.

La chaîne se portait tellement bien, qu'elle avait réalisé une collaboration avec le département de l'impression pour élaborer un journal qui relatait les actualités et les potins sur papier, que bien sûr Janna avait pour la plupart coécrit.

Le campus n'avait pas changé avec les années, les bâtiments avaient toujours le même aspect. Pour une petite qui ne le savait pas, il était difficile de se dire que c'était une académie de science et encore moins que le clocher était une radio. Mais à l'intérieur c’était une autre histoire, on était généralement frappé par la modernité qui dormirait à l'intérieur.

C'était la même chose pour le lieu de travail de Janna. Lorsqu'on entrait, on voyait nettement que le bâtiment avait été rénové. Le sol en pierre et les murs en bois était cas-y neuf, le bureau d'accueil était en métal peint en orange vive tout comme les bancs. Un escalier était dressé dans un coin de la pièce, en réfléchissant bien cela devait correspondre au centre de l'édifice, car le hall était plus petit que l'immeuble vu de l'extérieur. Pour éclairer un tellement endroit, les vitraux de la tour faisaient encore leur travail, on avait juste remplacé les verres.

Janna hésita deux minutes à laisser Annie seule à la réception ou pas. Elle jugea qu'il était préférable que non. Elle monta donc jusqu'à l'avant-dernier étage, au bureau de Janna. Son assistance avant son bureau situer juste devant celui de la journaliste. Lorsque sa secrétaire une demoiselle rousse, vit sa patronne elle se redit d'inquiétude. L'avatar lui demanda d'annuler tous ses rendez-vous prétextant une urgence familiale. Elle lui demanda également de l'aider à contacter Bruno pour l'aider à trouver des nourrices pour Annie. Elles repartirent aussi vite qu'elle était venue. L'inquiétude se lisait sur les trains de la maitresse de l'air.

L'université n'était pas loin du centre-ville. Janna savait exactement où elle devait aller. Il y avait dans le quartier ancien de Piltover, un petit artisan qui tenait une boutique familiale de couture. Les maisons étaient en pierres anciennes avec des poutres apparentes. Une maison avec une enseigne en bois colorée indiquait le nom d'un tailleur, elles passèrent la porte, une cloche retentit, alors un petit homme brun aux cheveux dégarnis apparut. Il accueillit la journaliste avec un grand sourire.

- Ma chère amie. Dit-il

- Lucas, j'ai besoin de tes doigts de fée.

- Mais certainement qu'elle est le thème de ta soirée...
dit-il en se dirigeant vers les tissus les plus luxueux qu'il avait.

- Non Luc se n'est pas pour moi. Corrigea-t-elle. Elle montra Annie.

Le couturier était assez surpris. Il n'avait pas eu connaissance que Janna avait une fille.

- Je suis devenue tutrice malgré moi. Cette enfant a besoin d'une garde-robe.

- Oui je vois ça. Dit-il avec une mine dégoutée envoyant ses vêtements

Le commerçant s'empressa de montrer le rayon enfant. Il proposa une salope bleue candy, un pull en cachemire à motive losange, une robe noire, une jupe avec un gilet rose, un kimono, un manteau bleu à fourrure ou un rouge... il y avait tant de choix. Janna laissa Annie regarder et donner son avis. Bien sûr c'était à Janna d'approuver ou non.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une bonne nouvelle [Janna & Annie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une bonne nouvelle [Janna & Annie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Réouverture du marché de fer à PAP: une bonne nouvelle en ce triste anniversaire
» BONNE NOUVELLE ! 21 JANVIER 09 RETOUR D'ARISTIDE EN HAITI !
» Bonne nouvelle mais pas pour tout de suite!
» Bonne nouvelle et changement de forum !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Valoran :: North East :: Piltover-