lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [EVENT] Faille de Noxus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina Du Couteau
› THE SINISTER BLADE
› THE SINISTER BLADE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 226
Localisation : Noxus

Feuille de Jeu
Réputation :: 7

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: [EVENT] Faille de Noxus   Dim 1 Fév - 0:26

FAILLE PROCHE DE NOXUS

Affrontez Katarina et Ir'Zurra




Spoiler:
 

Une immense plaine, au Nord de Noxus, ou les végétations brûlées par le sel océanique peinent à rester vivante. A des kilomètres de distance, peut-être aperçue une immense et inquiétante colonne d'énergie noire, émettant régulièrement d'inquiétants éclairs violacés.Une faille, reliant le néant à ce monde, comme de nombreuses sont apparues récemment. Et devant, le regard attentif, tourné vers les alentours, se tient une femme aux cheveux rouges comme le sang. La plupart d'entre vous l'ont déjà croisées à l'Institut de guerre durant ces dernières années, puisqu'il s'agit de nul autre que Katarina Du Couteau, la Lame Sinistre, dévouée assassin de Noxus. Que fait-elle ici ?

Aucune autre créature n'ose s'approcher des environs, ou règne un silence de mort. Aucune créature maléfique ne semble encore être visible aux côtés de l'assassin, laissant présumer que la faille s'est ouverte il y a peu. Mais la méfiance est de rigueur...

▬ Pauvres fous

L'assassin darde un regard mauvais sur le groupe s'étant déplacé jusque devant ce lieu, et dégaine ses deux lames jumelles avec un grand calme. Visiblement, elle ne sera pas votre alliée, et voit d'un mauvais oeil votre présence ici.
D'un geste, elle remet en place avec une certaine irritation une mèche de cheveux rouges tombant devant son œil droit, dévoilant au passage une étrange marque violette imprimée sur son front. Trois triangles, dont les pointes s'éloignent les unes des autres.
Dans sa main, son arme est pointée dans la direction des intrus.

▬ Je vous laisse une dernière chance de fuir cet endroit, avant de vous tuer. Quelles que soient vos intentions, vous arrivez trop tard, Ir'Zurra a suffisamment gagné de forces pour vous anéantir. Faites un pas de plus, et ce sera votre fin.

L'assassin de Noxus semble visiblement prêt à se battre, et l'heure ne semble pas être aux négociations ou à la discussion. Si vous souhaitez contenir cette faille, vous devrez l'affronter, ainsi que probablement, cette créature dont elle parle, mais qui ne semble visible nul part dans les environs.
Oserez vous approcher, et tenter de découvrir les mystères qui entourent cette faille ? Serez vous assez courageux... Ou assez fou, pour les affronter ?


Marche bien droit sur les lames, sans pouvoir verser une larme


Dernière édition par Katarina Du Couteau le Ven 14 Avr - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daekhan
› LE DECHU
› LE DECHU
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 20
Messages : 12
Localisation : Dans les montagnes

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Ven 6 Fév - 6:13
















The Void is coming
~ «Man stands in his own shadow and wonders why it's dark »~





Une énergie  surpuissante,  soudaine, incommensurable m’envahit d’un seul coup. J’ouvris brusquement les yeux, ressentant chaque fibre de mon être s’imprégner de cette énergie, à un tel point que tout mon corps se mit à trembler de douleur. Je fermai les yeux, essayant de reprendre contrôle de mon esprit et de corps; je n’avais jamais, dans toute mon existence, ressenti une telle force se dégager en même temps et j’ai été pris au dépourvu.
Au bout de plusieurs minutes, l’énergie sembla retomber légèrement, me permettant de souffler un peu, mais le plus était toujours là. Qui ou quoi pouvait faire usage de tel pouvoir? Dans quel but? Étais-ce même possible qu’un humain puisse faire cela? Non…

Je l’avais déjà ressenti… Exactement la même signature que celle qui a fait exploser l’institut, la même qui se trouve sur ceux venant de l’autre monde. Le Void.  J’ouvris les yeux et je vis, au loin, un faisceau lumineux de couleur noire s’élever dans le ciel. Et là où il se trouvait, il y avait aussi une ville humaine à proximité, du nom de Noxus. Ils couraient un grave danger si le Void s’était enfin réveillé.

Sans perdre une minute de plus, je déployais mes ailes et pris mon envol, quittant la montagne pour me diriger vers la ville à toute vitesse. Plus je me rapprochais, plus je sentais que la force qui se dégageait … Un portail c’était ouvert, il n’y avait aucun doute et  je craignais le pire. Combien de temps avant qu’ils arrivent? Les monstruosités qui pouvaient en surgir étaient puissantes… beaucoup trop pour le commun des mortels. Je me devais d’intervenir, peu importe le prix à payer. Les images de Shadow Isles resurgirent dans mon esprit et cela ne fit que renforcer ma détermination de mettre fin plus rapidement possible à tout ceci avant que la situation ne devienne hors de contrôle.

Des sensations désagréables m’envahissaient au fur et à mesure que j’arrivais à destination et la faim se réveillait peu à peu, menaçant de prendre le contrôle. Me concentrer devenait difficile, mon esprit était couvert de brume. Je pensais pendant quelques instants que je ne pourrais peut-être pas me contrôler rendu à la source, mais une fois rendu, je me rassasierais des créatures du Void. Je frémis à cette pensée.

Je survolais de très haut les alentours des lieux et je vis quelques silhouettes plus basses; que faisaient-elles là? Essayaient-elles de refermer la faille… ou bien de la défendre? S’allier au Void était égoïste et stupide et penser qu’il épargnerait les âmes de ces « alliés » l’était encore plus. Prêt à tout pour essayer de survivre quelques jours de plus que les autres…

J’amorçais une descente, tentant d’en savoir plus sur ceux qui se trouvaient en bas. Je restais cependant assez haut pour ne pas que l’on me détecte. Celle près de faille leur appartenait; son aura était d’un mélange de noir et mauve, comme ceux du Void. Les autres portaient les couleurs que je retrouvais normalement, signifiant qu’ils n’étaient peut-être pas ennemis…
Malgré ma hauteur, je réussis à capter quelques bouts de dialogues et je descendis pour mieux entendre;

- (…) Ir'Zurra à suffisamment gagner de forces pour vous anéantir. Faites un pas de plus, et ce sera votre fin.

Avec ces simples mots, je savais que les trois humains voulaient empêcher que les créatures du Void déferlent ici. Je savais aussi qu’une entité, surement puissante, allait sortir à tout moment. Et que celle qui attendait son arrivée était visiblement là pour protéger la faille.

En connaissant suffisamment de la situation, je descendis, passant au-dessus de la tête des trois autres pour atterrir un peu plus loin, à une distance respectable autant de l’ennemi que des alliés. J’enfonçais mes griffes dans le sol, mes ailes encore déployées et je me montrais mes crocs, poussant des grondements. La nature autour de nous s’était tue, tout comme le vent, faisant que l’atmosphère était pesante et la tension était palpable; ce n’était plus qu’une question de secondes avant que le combat ne s’engage.

Une fumée noirâtre commença à se dégager de mon corps et les symboles blancs sur mon pelage se mirent à briller plus intensément. Si c’est se battre qu’elle voulait, j’étais plus que prêt à défendre ce monde pour éviter qu’il soit plongé dans le chaos.










Revenir en haut Aller en bas
Boho
› THE BIRD OF KUMUNGU
› THE BIRD OF KUMUNGU
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 23
Messages : 13

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Ven 6 Fév - 15:42



BOHONJOUR


Si t'avais su, tu te serais probablement pas dirigé vers Demacia, quand t'es devenu humain. Enfin, à moitié humain. Parce qu'avec eux, tu dois toujours partir en mission, sauver des gens et que t'as jamais le temps de poster le courrier. T'es facteur bon sang, et le fait que tu sois un ancien champion de la league ne change pas ta condition d'être ailé incapable de faire des dégâts. Mais puisqu'ils t'ont acceptés sous leur toit, alors c'est le minimum que d'obéir. Et aujourd'hui, c'est vraiment particulier. Il paraît que dans tout le continent, des portes du Void apparaissent. T'es pas bien sur de pourquoi c'est mal -après tout, Kog'Maw est très cute et c'était un partenaire de lane très agréable- mais puisqu'on t'a donné des ordres, tu t'es pointé pas loin de Noxus. Entre nous, t'as vachement peur de finir en brochettes, mais t'es presque sur qu'avec tes actuels compagnons d'armes -Shaco, Syndra et semble t'il un gros loup chien assez énervé - tu peux battre un peu n'importe quoi.

Et ce n'importe quoi, c'est Katarina du Couteau. C'est marrant parce que la dernière fois que t'as vérifié dans ta tête, Katarina est pas vraiment du Void. Mais elle a l'air de parler de trucs étranges et d'être possédée. Ou alors elle est juste devenue stupide. C'est possible. Mais en tout cas, elle veut se battre, et t'acceptera pas vraiment que tes nouveaux amis soient blessés. Alors dans le moment le plus cool de ta vie -ça srait encore plus cool dans la league mais soit- , tu déplies tes ailes le plus possible, et tu lance une phrase cool.

"On va te botter le cul, la rouquine! Et qu'on ai combattu ensemble changera rien! Jte laisserais pas faire de mal aux gens !"

Stupide piaf.

Revenir en haut Aller en bas
Syndra
› THE DARK SOVEREIGN
› THE DARK SOVEREIGN
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 25
Messages : 70
Localisation : Ionia

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t55-syndra-grimoire#455

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Mer 11 Fév - 13:32

L'ARRIVÉE DU VOID


Tout le monde avait pressenti une grande force émanée de la terre elle-même. Tandis que j'avais déjà rencontré Malzahar, celui-ci avait énoncé cette puissance, déclarant que le néant sèmerait chaos et désolation. Le void n'est rien d'autre qu'une grande puissance aux monstres dotés de capacités incroyables. Eux aussi avaient des objectifs tels que conquérir les terres de Runeterra. L'humanité était en danger. Alors que mon combat avait fait rage sur ma propre île, une voix dans mon esprit m'incitait à quitter Ionia. Je devais me diriger dans un endroit reculé, un endroit où je n'aurais sans doute jamais osé y mettre les pieds. D'habitude, je n'en aurai eu rien à faire des autres. J'aurai développé mes propres capacités et serait devenue la femme la plus puissante que le monde ait connu. Malheureusement, la venue de Malzahar avait contrecarré mes plans et je me doutais que si les bêtes du néant se manifestaient, lui-même deviendrait un être plus important, avec une grande emprise et une force de commandement. Il créerait son propre empire. En l'ayant seulement observé, je voyais en lui cette grande influence. Sa voix n'était pas la sienne mais on y ressentait une souveraineté, une sagesse insoupçonnée bien qu'il semblât déliré. Malzahar était devenu mon rival et jamais je ne lui laisserai la possibilité de devenir un despote.

Tandis que je voyageais, un faisceau noir et mauve tranchait la vision du paysage. Shaco était déjà sur la place. Je le connaissais de vue, n'ayant jamais sympathisé avec tous ceux de l'institut hormis Zed. Quelque chose ne tournait pas rond et lorsque Katarina fit son apparition, je ressentais qu'elle n'était plus la même. Une étrange force émanait de son être. Son dialecte était bien différent de celui où je pouvais l'entendre rire lorsqu'elle tuait ses proies ou encore avec son semblant de sérieux. Elle me faisait bien rire cette demoiselle. Je lui montrerai que je possédais la meilleure puissance. Un étrange oiseau vint faire son apparition, était-il un ange ? Je n'en avais que faire. Ils le verront bien tous tôt ou tard que l'engeance à battre sera réduite en petits morceaux avant qu'il n'ait eu le temps de faire quoi que ce soit. Je me mis à rire intérieurement, mes yeux grands ouverts. Je flottais dans les airs, prête au combat. Une silhouette noire passa au-dessus de nous. Ami ou ennemi ? Aucune idée. De toute manière, ma priorité était de maîtriser Katarina et d'éviter que la porte laisse pénétrer des êtres du néant. L'oiseau se mit à piailler, déclarant qu'il ne laisserait point Katarina faire du mal aux gens. Il risque d'y laisser des plumes. D'une voix caverneuse, je dis :

- Chère Katarina, ta puissance n'équivaut point à la mienne. Je ne sais pas pourquoi tu es prête à protéger le Void. Sache seulement que si tu te dresses devant moi, tu regretteras de ne pas avoir aider ta cité, le Nexus.

J'étais prête à faire bouger les choses, prête à lui donner la plus belle leçon de sa vie. Pour moi, les autres ne seraient qu'un poids et j'avais hâte d'en découdre avec elle et cette Ir'Zurra. Concentrant toute ma volonté, j'analysais les environs afin de pouvoir distinguer des éléments-clés qui me permettraient de faire usage de mes pouvoirs sans à faire une mauvaise manipulation. Tout devait être calculé. Le souci était que nous n'avions sûrement que peu de temps. La chance m'avait sourit puisque d'autres personnes s'étaient rendu compte de ce qu'il se tramait et eux non plus ne semblaient point effrayés.



Revenir en haut Aller en bas
Katarina Du Couteau
› THE SINISTER BLADE
› THE SINISTER BLADE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 226
Localisation : Noxus

Feuille de Jeu
Réputation :: 7

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Dim 22 Fév - 22:44

FAILLE PROCHE DE NOXUS

Affrontez Katarina et Ir'Zurra



Je contemplai le petit groupe face à moi. Trois… choses. Même pas des personnes. Voilà tout ce qui était cette menace ? Ir’Zurra aurait sans doute pu se débrouiller seul.
Je restai méfiante, cela dit. Mon manque de mémoire m’empêchait d’estimer correctement la menace, aussi, mes yeux parcouraient lentement, sans un mot, l’étrange créature hybride, moitié homme, moitié pigeon, et l’encore plus étrange femme qui lévitait. Le troisième était derrière, mais je pouvais sentir sa présence. Mes lames, qui ne demandaient qu’à voler dans sa direction, m’indiquaient son emplacement, et je percevais un grondement sourd. Il était le plus menaçant des trois.
Mes yeux se posèrent sur la femme aux longs cheveux blancs. Elle dégageait une impressionnante sensation de puissance, toute la magie en moi pouvait la détecter. Et visiblement, elle connaissait mon nom, je l’avais sans doute déjà croisée par le passé, dans les méandres de ma mémoire perdue.

«  Ma cité est Noxus, et je la défend. Tu es celle qui est venue ici, te dresser devant moi, et tu es celle qui en payera les conséquences. »

Mon esprit vide de pensée, de tourments, ou de sentiments causés par le passé, était disponible pour analyser rapidement chaque situation, et la décortiquer. Le semi oiseau était le moins dangereux, le moins puissant. La créature derrière moi, que je n’avais pas encore regardée, l’était bien plus, mais la menace principale était cette femme, j’en étais persuadée. Mais ils avaient oublié quelque chose.

« Ir’Zurra »

La femme lévitait, et ne marchait pas. Ses pas ne se posaient pas sur le sol, et ne répandaient pas d’onde pouvant servir à la créature qu’on m’avait chargée de défendre, au nom de Noxus. Aussi, observant ses deplacements, je me saisit d’une lame, et la lançait, aux pieds de la mage. Il vint se planter dans le sol dans un bruit mat, juste en dessous d’elle.
Ce geste aurait pu ressembler à une simple provocation, mais il n’en était rien. Un grondement sourd se fit entendre durant un instant, et mes yeux observèrent un instant Ir’Zurra à l’œuvre, tandis qu’il jaillissait, dans un immense cratère, hors du sol et refermait ses griffes sur la femme. Je savais ce qui allait se passer par la suite. Elle plierait face à la puissance du Void et nous rejoindrait, esprit damné et possédé par Ir’Zurra. Sa puissance serait sûrement un grand atout pour servir les intérêts de Noxus.
Ignorant ses cris tandis que son corps empoisonné par le Void était soumis aux tourments qu’elle s’infligeait elle-même en tentant de résister, je me retournai. La scène n’avait pas duré plus d’une seconde, mais la créature, ressemblant à un grand loup noir ailé, le corps parcouru d’étranges symboles, s’apprêtait à fondre sur moi.
En posant les yeux sur lui, une sensation étrange me parcouru entièrement. Vrillant mes tempes, comme un sifflement aigu, tandis ma vision de brouillai quelques instants. Des images, floues, accélérées, simples formes et couleurs impossibles à distinguer nettement, accompagnées de sons trop rapides, dont je ne pouvais percevoir que quelques bribes.

 … te débrouille bien, Katarina
… iopéia, ta petite sœur. Tu dois …
… mission. Tu as été idiote, et tu…
…livré Kalamanda en échange de son accès au pouvoir. C’était…


« ASSEZ ! »

Ce cri avait jaillit de ma gorge, couvrant le vacarme qui résonnait dans mon esprit. Instinctivement, je m’emparai de mes lames de lancer, et les jetai sur l’étrange loup, visant les yeux et la gorge.
Je ne savais pas quel genre de magie cette créature utilisait, pour corrompre mes idées. Elle essayait d’embrouiller mon esprit. Je ne devais pas perdre le fil de ce que je faisais. Je ne devais ni le regarder, ni l’écouter. Ne voir sa présence que comme une cible mouvante, et rien d’autre. Ir’Zurra était occupé avec la femme aux cheveux blancs, et le combat n’attendrait pas. Heureusement, sa puissance m’emplissait de forces, et quelques secondes suffiraient pour que mon allié du Void puisse prendre en chasse le suivant. Ils n’avaient aucune chance.

© TALES OF RUNETERRA


Marche bien droit sur les lames, sans pouvoir verser une larme
Revenir en haut Aller en bas
Daekhan
› LE DECHU
› LE DECHU
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 20
Messages : 12
Localisation : Dans les montagnes

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Dim 5 Avr - 20:02
















The Void is coming
~ «Man stands in his own shadow and wonders why it's dark »~





ULe Void était puissant, presque trop puissant pour être arrêté. Pliant les êtres vivants à sa volonté grâce à ses pouvoirs, c’était ce qu’une des alliées subissaient en ce moment. Je ne doutais pas des souffrances qu’elle subissait, mais je me devais de faire un choix : tenter de mettre hors de combat l’émissaire puisque la créature était occupée ou mettre mes forces sur la jeune humaine, que je n’étais pas certain de pouvoir aider.

Je pris la première option. Les probabilités de réussir étaient plus grande. Sans hésiter, je me servis de mes ailes pour faire un bond prodigieux, franchisant la distance qui me séparait de de l’émissaire en quelques instants.  Rendu près d’elle, je croisais son regard, qui pour un humain normal était vide, autant de vie que d’émotions. Mais pour moi, je vis immédiatement que ce vide se traduisait aussi dans toute son énergie vitale… Lui aurait-on effacé la mémoire? Voyant une opportunité d’éviter le combat et de potentiellement libérer cette jeune femme de cette emprise sans devoir la tuer, je forçais mon entrée dans son esprit. Ce n’était pas délicat et sans risque de procéder ainsi; il pourrait y avoir des séquelles désagréables, mais les circonstances alarmantes le demandaient.
Les souvenirs importants se mirent à défiler, beaucoup trop rapidement; tout était confus et mélangé dans sa tête. Des noms, des dates, des personnes, des morts, des guerres… L’important, c’était de semer un doute dans son esprit, assez grand pour qu’elle puisse se rendre compte de cette emprise qui la contrôlait. De brouiller le lien qui l’unissait au Void.

« ASSEZ! »

D’un seul coup, tout fut interrompu : sa conscience était totalement fermée et elle me refusait l’accès. Je poussai un grognement, voyant que ma tentative avait échoué. Avant même de pouvoir bouger, une dague fût lancer dans ma direction, mais elle heurta mon bouclier et tomba par terre. Je poussais un rugissement, montrant mes crocs : si je n’avais d’autre choix que de me battre, alors qu’il en soit ainsi, peu importe l’issu de ce combat.  Les marques sur mon corps devinrent d’une couleur mauve, permettant de canaliser plus d’énergie magique pour faire plus de dégâts.
Je lui dis d’une voix caverneuse, mentalement;

«Je suis désolé qu’on en soit arrivé jusque-là… Katarina »

Peu de secondes après, je me lançais sur elle, griffes et crocs sortis. Peu importe comment mon adversaire était puissant, je me battrais jusqu’au bout.









Revenir en haut Aller en bas
Katarina Du Couteau
› THE SINISTER BLADE
› THE SINISTER BLADE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 226
Localisation : Noxus

Feuille de Jeu
Réputation :: 7

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Mar 14 Avr - 23:12

FAILLE PROCHE DE NOXUS

Affrontez Katarina et Ir'Zurra



La créature semblable à un grand loup parvint à éviter la blessure de ma lame, mais me fixa d'un air agressif. Durant un instant, une voix caverneuse résonna dans mon esprit... C'était la sienne, j'en était persuadée. Il pouvait me parler mentalement.Comment, je n'en savais rien, mais il était bien à l'origine de ces flash dans mon esprit qui ne pouvaient être... que des souvenirs, au final. Ces souvenirs que j’espérai tant retrouver, mais qui m'étaient apparus de façon bien trop confuse, rapide et désordonnée pou que je puisse les capter. Se pouvait-il que cette créature...

Avant que j'ai pu ouvrir la bouche pour répondre, elle était sur moi, et me renversait au sol, marquant mes épaules de profondes et brulantes griffures.
Au quart de tour, je réagis d'un Shunpo, me plaçant dans le dos de la créature, et fit tourbillonner mes lames, les plantant dans toute chair accessible, avec férocité. Cet animal allait payer cet affront. Ir'Zurra s'était chargé de la puissante mage, qu'il avait maintenant sous son contrôle, et je n'avais plus d'autre menace à craindre. Pour le moment, du moins.

Un léger changement dans la lumière alentour me fit relever un instant les yeux. Sous mon regard, le long portail noir violacé était en train de se refermer, lentement. Tiens donc, Ir'Zurra ne pourrait donc plus se cacher dans le void au besoin. Tant pis. La voix était calme, et ne me disait rien de spécial, aussi, mon attitude n'avait pas de raison de changer.
En revanche, avoir relevé le nez ainsi attira mon attention sur autre chose. Au loin, d'autres approchaient. Sans cesser de combattre l'animal, et d'esquiver ses coups de griffes et de dents, mes lames dansant près de lui, je plissai les yeux pour observer. Deux inconnus. Et la troisième...

Je restai perplexe un instant. Il s'agissait de la femme que j'avais eu l'occasion de rencontrer quelques heures plus tôt dans la même journée. Que faisait-elle ici ? Venait-elle me porter assistance, ou comme ceux déjà présents, me défier ?
Quoi qu'il en soit... Je ne savais pas encore si je pouvais lui faire confiance, mais elle s'était montrée plutôt franche avec moi, et semblait vouloir se comporter comme une alliée. Si elle se retournait soudainement... Est ce que cela signifierait que j'étais en train de commettre une erreur en obéissant à cette voix ? Cette voix procurée par ce prophète... Que le haut commandeur m'avait dit d'aller voir. Si je m'opposais à la voix, je m'opposais à lui. Deux fils à suivre, et je ne savais lequel choisir. J'espérais sincèrement qu'elle venait m'aider, car si je devais effectuer un choix entre deux personnes à qui je ne faisais pas réellement confiance, ce serait difficile.


«  Ir'Zurra, occupe toi de lui », lançais-je en designant le grand loup ailé que j'affrontais toujours. Qu'il force la mage à l'attaquer, et elle l'occuperait sans doute suffisamment. Avec un sourire carnassier, j'obtins ce que je voulais : une véritable avalanche de sphères noires se précipita sur la créature, lancé par la femme aux cheveux blancs. Ainsi, pendant ce temps, je pouvais aller saluer les nouveaux arrivants.


« Si vous venez chercher l'affrontement, vous perdez votre temps », je leur lançais d'une voix défiante. Mon regard, se posa ensuite sur LeBlanc, et fixa ses yeux. Je ne savais pas ce qu'elle venait faire ici, mais son visage impassible ne m'aidait pas.

Étrangement, je sentais comme une présence dissimulée, non loin. Une créature vivante, qui se cacherait, pensant approcher discrètement, mais repérée par ce sens si particulier dont je disposais. Pas de ce jeu là avec moi.

Lotus mortel

D'un geste, je m'emparais d'une lame courte, et la lançait dans la direction ou je sentais cette présence. Profitant de l'élan, d'autres volèrent, vers la mage ainsi que la créature.  Si cette présence restait dissimulée, j'étais prête à en lancer d'autres, avec une extrême concentration pour continuer de repérer sa présence



© TALES OF RUNETERRA


Marche bien droit sur les lames, sans pouvoir verser une larme


Dernière édition par Katarina Du Couteau le Jeu 16 Avr - 9:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emilia LeBlanc
› THE DECEIVER
› THE DECEIVER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 28
Messages : 76

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t349-fumee-et-miroirs-feu-et-sang-encre-et-ombres#2439

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Jeu 16 Avr - 1:32


Highway to hell ?
No limit ? Livin’ Free ? Not really…



Décidément, les choses s’enchainaient et ne se ressemblaient pas. Hier elle voyait Katarina pour la première fois depuis son amnésie, dans la soirée, Talon venait de lui payer une visite de courtoisie, et maintenant on venait de lui informer que des failles menant au void s’ouvraient un peu partout en Valoran. Cette dernière information ne l’aurait sans doute pas plus gênée que cela si l’une d’entre elle n’avait pas été ouverte près de Noxus… et si la Lame Sinistre n’avait pas été la défendre d’elle-même ! Ce genre de désagrément était profondément ennuyeux pour Emilia qui aurait bien aimé avoir droit à un peu de repos pour une fois ! D’autant qu’elle venait de faire l’acquisition d’un magnifique ouvrage ancien traitant des résultats d’une exposition prolongée à certains sorts de magie noire par des…

Bref.

Le rituel de téléportation était presque terminé. C’était quelque chose de complexe, surtout quand on n’avait pas un point d’arrivé préparer à l’avance. Néanmoins, LeBlanc le connaissait suffisamment bien pour se débrouiller avec les informations qu’elle avait. Ça serait sans doute un peu moins précis qu’on ne pourrait l’espérer, voilà tout. Finalement, une lumière bleu évanescente commença à envelopper Emilia alors qu’elle finissait l’incantation qui l’amènerait sur les lieux. Encore quelques bribes de magies et elle serait sur place.

Il était temps de faire une apparition.

Bon, il fallait l’avouer, de toutes les possibilités, être téléporté dans un buisson n’était potentiellement pas la meilleure des stratégies pour gagner sa dignité. Heureusement pour elle, personne ne l’avait vu et cela allait lui permettre d’approcher un peu plus discrètement. Il n’y avait pas beaucoup d’herbes dans les environs ou d’endroit où passer discrètement, mais la Manipulatrice estimait que cela serait faisable avec une diversion appropriée. Une ombre se sépara de la Manipulatrice, une ombre qui avait exactement la même forme. Evaine, le double illusoire de LeBlanc.

Une petite discussion entre les deux femmes plus tard, et voilà Evaine marchant de manière bien visible en direction de cette colonne pulsatile. Le passage entre les mondes qu’elle représentait était des plus étrange et intéressant. Comme prévu, elle put arriver pour voir Katarina au loin et… Syndra relâchant toute sa puissance sur une sorte de cabot ? C’était étrange de voir la dame aux bouboules sombres avoir une telle lueur dans les yeux : violacée et mauvaise. Bon, certes, du gout d’Evaine, Syndra n’était pas vraiment l’incarnation de la douceur, mais là elle le semblait encore moins qu’à l’accoutumée.

S’approchant calmement d’elle, Katarina du Couteau semblait avoir délaissé le reste du champ de bataille. Tant mieux, l’illusion et la réalité avaient à parler un petit peu. Enfin, elles n’en auraient pas le temps puisque Katarina avait repérer la véritable LeBlanc qui n’était de toute évidence pas aussi discrète qu’elle aurait aimé l’être. Une distorsion plus tard, et une dague supplémentaire lancer dans sa direction car la première n’avait touché que les feuilles, Emilia LeBlanc se retrouvait juste derrière Syndra.

« Toi, hors du chemin.

Sceau de Malveillance x Chaine Ethérée x Mimic

Tout se passa ensuite très vite, les sorts fusèrent dans les mains d’Emilia, marquant Syndra de son sceau avant de la piéger dans une paire de chaines jaune et mauve. Ces dernières s’enroulant autour de leur cible, l’enserrant pour mieux l’étouffer dans leur coercition. Quelques instants après, Syndra était au sol, ligotée dans les chaines (et potentiellement en état d’apoplexie due à un manque d’approvisionnement soudain en oxygène), LeBlanc se tenait debout à ses cotés, le sang perlant de son flanc droit. La deuxième dague de la Lame Sinistre avait fait mouche, même si elle ne s’était pas plantée totalement en elle…

- Surprise de me voir ? Dit Emilia en guise de salutation à Katarina.

Passant une main sur sa plaie, elle constata qu’elle n’était pas dans le meilleur des états et aurait préférée s’en sortir sans blessure. Il fallait croire que ce n’était pas pour aujourd’hui encore. De l’autre coté, Evaine eut un léger sourire envers Katarina avant de s’évaporer dans une fumée colorée, rejoignant sa maitresse sous cette forme spectrale. Se moquait-elle des choix de la rouquine par ce sourire ? Peut-être… Toujours était-il que par cette simple action, LeBlanc venait de se placer de manière assez claire quand au camp à choisir concernant la faille s’étant ouverte près de Noxus. Et de toute évidence, il ne s’agissait pas de se joindre à Katarina.

Faisant quelques pas en direction de Katarina, LeBlanc se fendit d’un léger sourire…

- Et dire que je t’avais demander de réfléchir un peu à ce que tu allais faire. Enfin, je dois avouer que même moi je n’aurais pas penser Swain assez fou pour cautionner cela…

Revenir en haut Aller en bas
Darius
› MAIN DE NOXUS
› MAIN DE NOXUS
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 29
Messages : 16

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Mer 22 Avr - 18:40


Si Swain l’avait convoqué en personne, c’est que c’était important et si, en plus, il l’avait fait demander en armes, c’est que c’était aussi grave et que son intervention était nécessaire. En tout cas c’est ce que Darius s’était dit en recevant l’ordre d’aller trouver le Haut Commandant dans son bureau. Contrairement à ce que beaucoup semblaient penser, Darius n’était pas idiot. Il n’aurait jamais pu atteindre sa position actuelle s’il l’avait été. Il avait parfaitement compris que sa convocation n’arrivait pas par hasard. Lui aussi avait senti qu’il se passait quelque chose d’anormal dans les environs de la ville. Il ignorait quoi mais cette sensation désagréable au creux de son ventre ne lui disait rien de bon. Cette angoisse sourde qui le prenait aux tripes et refusait de le lâcher ne lui était pas totalement inconnue, mais ça faisait quelques temps qu’il n’avait rien senti de tel, depuis sa dernière visite à la League, en réalité. Et il ne tarda pas à comprendre son origine.

Le Néant! … S’il y avait bien quelque chose qui lui faisait froid dans le dos, c’était bien ça. Darius avait eu l’occasion d’en côtoyer quelques représentants lors de ses matches à la League et, bien qu’il ne fut pas facilement impressionnable, il pouvait honnêtement admettre que ces putains de bestioles le mettaient vraiment mal à l’aise. Se faire mâchouiller par Cho’gath comme un vulgaire casse-croûte était certainement l’expérience la plus épouvantable qu’il ait fait jusque là. Il en avait vu de toutes les couleurs sur les divers champs de bataille qu’il avait arpenté au cours de sa vie, il avait encaissé des attaques sensé être mortelles, il avait été attaqué, frappé, bousculé, traîné dans la boue sanglante et avait récolté des blessures terribles, mais rien de ce qu’il avait vu jusque là ne pouvait égaler l’épouvante que cette créature pouvait provoquer autour d’elle. Darius se souvenait notamment s’être littéralement fait arraché le bras à hauteur d’épaule par le Voidling et même si la puissance magique de la Fontaine l’avait totalement soigné en quelques minutes, c’était une expérience qu’il ne souhaitait pas revivre.

Apprendre de but en blanc que Swain avait pactisé avec Malzahar, le Prophète, mentalement dérangé, du Néant, ne lui avait pas fait plaisir, loin de là. Cependant, en bon soldat bien entraîné, il n’avait pas fait la moindre remarque. Il convenait que Swain avait raison, si le Néant pouvait aider à établir la grandeur de Noxus, ils seraient fous de s’en priver, mais il ne pouvait s’empêcher de penser que c’était une arme à double tranchant. Il n’avait jamais accordé la moindre confiance au Prophète, pas même quand ils faisaient partis de la même équipe sur les Champs de Justice et il savait que ce n’était pas près de changer. Bien que fou à lier, Malzahar était aussi très fort, à sa propre façon, Darius le reconnaissait sans mal, et c’était justement là le problème. Si Swain désirait contrôler la puissance du Néant, il risquait fort de s’y brûler les ailes. Ce n’était pas un problème en soi, pour le général, ce qui l’inquiétait réellement étaient les répercussions possibles sur Noxus. Noxus don la gloire avait toujours été son unique préoccupation.

Si Darius ne fut pas ravi d’apprendre ce qui se passait non loin de la ville, le but de sa mission ne l’enchanta pas d’avantage. Dire qu’il en fut surpris serait un doux euphémisme. Quand il quitta le bureau privé de Swain, une demi-heure après y être entré, il arborait un air revêche et dangereux qui n’augurait rien de bon. Il parcourut le couloir d’un pas ferme, presque rageur et dégringola les escaliers à toute vitesse sans se soucier des regards intrigués posés sur lui. Un jeune troufion maladroit faillit le percuter alors qu’il sortait de la forteresse. Un seul regard courroucé du colosse en armure suffit à paralyser le jeunot de terreur. Il lâcha un glapissement aigu, comme s’il venait de se brûler, et se hâta de détaler dans la direction opposé. Darius ne lui accorda pas d’attention.

Traversant la cour, il rejoignit la salle ou Swain lui avait dit que deux mage l’attendaient pour l’envoyer sur place. Darius n’était pas pas un grand amateur de transports magiques mais on ne lui avait pas laissé le choix. Quand il entra dans la salle, sa hache à la main, l’un des type en robe noire qui s’y trouvait s’approcha pour l’accueillir et lui annonça que tout était prêt. Darius prit position là où on le lui indiquait et laissa les deux mages officier, mais non sans leur lancer à chacun un regard méfiant. Un éclat de lumière blanche l’aveugla et il sentit soudain le sol se dérober sur lui. Un instant plus tard, ses genoux heurtaient brusquement l’herbe sèche. Il lui fallut un instant pour retrouver ses repères et recouvrer la vue. Il reconnu la plaine salée au nord de Noxus, à présent dévastée par le combat. L’énergie écrasante du Néant jetait sur les lieux comme une chape de plomb, étouffante et oppressante. Darius détestait cette sensation, cette angoisse glaciale qui lui collait à la peau comme un voile de sueur. En dehors des bruits du combats et des rugissement occasionnelle de la créature, le silence était absolu, pas de vent, pas d’oiseaux, comme s’ils savaient qu’il fallait fuire à tout prix cet endroit. Et Darius comprenait aisément pourquoi.

Une créature cauchemardesque se tortillait sur le sol emprisonnant quelque chose dans les méandre de son corps sinueux hérissé de pattes. D’autres se battaient non loin. Il ne fallut qu’une seconde à Darius pour repérer la chevelure flamboyante de Katarina Du Coteau. Elle affrontait une sorte de clébard doué d’aile et n’avait pas vraiment l’air d’avoir besoin d’aide. Darius fut tenté de rester à l’écart et de simplement observer le combat pour n’intervenir qu’en cas de besoin mais il n’eut pas à attendre bien longtemps. De nouveaux arrivants se pointèrent presque simultanément. Deux vieilles connaissances. Darius jura. La présence de Talon ne l’étonnait pas vraiment mais Swain aurait pu le prévenir que LeBlanc allait s’en mêler. Darius détestait cette tricheuse qui passait le temps à se cacher derrière ses illusion pour frapper dans le dos. Il savait à quel point elle était dangereuse.

Et elle le prouva presque aussitôt. A peine arrivée, la Manipulatrice fit parler la poudre et, d’une succession de sorts bien placés, parvint à occire la prise de la bestiole. Syndra, réalisa Darius en voyant son corps inerte au sol. A présent, elle se tournait vers Katarina. Darius grogna avant de s’élancer vers elles en maudissant Swain. La rouquine semblait bien décidée à en découdre avec quiconque approcherait trop près. Darius para une volée de dagues en se servant de sa hache en guise de boulier et grogna d’agacement.

– Swain m’envoie pour t’épauler, annonça-t-il.
Cette phrase lui laissa un arrière goût amer sur la langue mais il l’ignora. Raffermissant sa prise sur sa hache, il tourna sa masse imposante vers leurs adversaire, un sourire cruel aux lèvres. Ce n’était pas parce qu’il n’approuvait pas sa mission qu’il ne fallait pas en profiter pour s’amuser un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Katarina Du Couteau
› THE SINISTER BLADE
› THE SINISTER BLADE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 22
Messages : 226
Localisation : Noxus

Feuille de Jeu
Réputation :: 7

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Sam 9 Mai - 14:25

FAILLE PROCHE DE NOXUS

Affrontez Katarina et Ir'Zurra



Entendant une voix qui m'était connue, j'ouvris les yeux. Les formes étaient floues et difficiles à distinguer, mais je parvins tout de même à faire le lien, et reposai le pied au sol pour m'interrompre brusquement dans ma danse. Autour de moi, le sol tangua un moment, mon oreille interne perturbée par cette rotation rapide. Quant aux lames que j'avais au bout des doigts, prêtes à partir, je les retins. Cette personne n'était nulle autre que Leblanc, la femme que j'avais rencontré quelques heures auparavant, et qui venait littéralement de mettre l'autre mage, celle qui était possédée, au tapis en moins d'une seconde.
La vraie, et non l'illusion que j'avais vu approcher, et qui disparu avec une mimique moqueuse. Quant à l'immense bête, elle semblait pour le moment trop occupée aux prises avec I'Zurra, à tenter de lui échapper, pour me poser problème.

Je rangeai dans ma ceinture les courtes dagues de jet que j'avais tirées, pour reprendre mes lames jumelles. Dans mon esprit, tout tournait à vitesse folle.
Depuis mon retour, je m'étais raccrochée à la seule pensée logique qu'il me venait, qui était de suivre la plus haute autorité, puisque j'étais persuadée de dédier ma vie à Noxus, bien que je n'en ai pas le souvenir.
Mais cet homme avait voulu me cacher des choses sur ma propre vie. Il ne m'avait presque rien dit, si ce n'était enrober ses paroles de miel pour me convaincre. Et cette femme était arrivée...
Non pas que je lui voue une confiance aveugle loin de là. Mais elle me faisait réfléchir sur la confiance aveugle que j'avais voué à un autre. Réfléchir... C'est bien ce qu'elle m'avait demandé de faire, et qu'elle me redemandait ici-même, en traitant le Haut-Commandeur de fou pour en être arrivé là. Pourquoi m'avait-il si rapidement impliquée après ma perte de mémoire ? N'y avait-il pas de personnes plus compétences, qui ne viennent pas d'être blessés ?
N'avait-il pas profité de mon handicap pour me faire faire des choses qu'elle n'aurait pas accepté si j'avais été moi-même ?
Et en supposant que je ne retrouve jamais la mémoire, ne devais-je pas me fier, désormais, à ce qui me paraissait bon, et non obéir aveuglément en présupposant ce que j'avais pu être ?

A cet instant, j'étais persuadée qu'on avait abusé de ma confiance, et de ma crédulité d'amnésique. Je serrai les dents, en regardant Ir'Zurra. Relâcher une telle créature dans la nature ? Était-ce vraiment une bonne idée ?
Je devais choisir un camp.

Un son strident dans ma tête me fit fermer les yeux un instant. Mes tempes étaient brulantes, et un sifflement aigu m'arrachait les tympans.
" Il est assez fort. Pour la grandeur du Void et d'Icathia. Rien d'autre ne compte... Sacrifie les, en notre nom..."
Je grognais légèrement sous la douleur, tandis que, comme poussé par un appel venu de loin, Ir'Zurra replongeait dans le sol, pour s'éloigner à grande vitesse vers le sud.
Soudainement, la solution sur la meilleure marche à suivre me vint d'emblée. D'instinct. Elle se présentait à moi avec une telle évidence que je ne pouvais que l'accepter, comme si les ténèbres s'étaient soudainement éclairés. Mes yeux se firent plus dur, et je pointais l'une de mes lames jumelles sur la poitrine de Leblanc.

« Reculez », je dis d'une voix dure et ferme.

A ce moment, j'entendis une autre voix, plus grave, derrière moi, et me tournai dans la direction, pour apercevoir un véritable colosse en armure, venu m'épauler, envoyé par Swain, prétendait-il. Il avait l'air prêt à frapper, mais je me recentrai sur la mage face à moi.

« Je ne souhaite pas vous blesser d'avantage. Ne m'obligez pas à le faire, car il est de toute façon trop tard, j'ai déjà rempli mon objectif. »

" Laissez moi gagner sa confiance "
, rajoutai-je à voix bien plus basse, pour qu'elle seule m'entende.

Elle avait déjà été blessée, par mes actions réflexes, et je voulais éviter d'aggraver son cas. Surtout vu l'homme qui était arrivé, et avait l'air bien partant pour découper dans le vif. Je lui adressai un sourire.

« Merci de me venir en aide », lui dis-je d'un ton cordial.

Mes lames toujours en main, je guettais avec attention autour de moi, prête à faire face à toute menace. Je n'avais plus rien à faire ici, Ir'Zurra était asse fort et la faille terminait de se refermer. Tout ce qu'il fallait désormais, c'était de calmer la situation pour pouvoir retourner à Noxus, et soigner ces marques de crocs et de griffes, en évitant de récolter trop de blessures. J'avais hâte, une immense hâte d'aller faire mon rapport au Haut Commandeur, sur la réussite totale des actions qu'il m'avait demandées.


© TALES OF RUNETERRA


Marche bien droit sur les lames, sans pouvoir verser une larme
Revenir en haut Aller en bas
Daekhan
› LE DECHU
› LE DECHU
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 20
Messages : 12
Localisation : Dans les montagnes

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Ven 15 Mai - 23:11
















The Void is coming
~ «Man stands in his own shadow and wonders why it's dark »~





Dès que je la vis disparaître de mon champ de vision, je m’étais fié à mon flair pour la localiser; j’avais beau ne plus la voir, son odeur  était toujours présente.  Je fis rapidement volteface, mais je sentis des lames mordre dans mon flanc, déchirées ma chair. La douleur se fit immédiatement ressentir, violente et saisissante.  Cette blessure était loin d’être mortelle, j’étais encore en mesure de me battre. Je lui fis face et sans attendre, je chargeais droit sur elle.

Elle évitait avec une agilité presque surhumaine mes coups, tout en continuant de me lancer ses dagues ou de me ruer de coups. Mes ailes servaient à bloquer les dagues lancées et je me faufilais du mieux que je pouvais pour évite ses lames.  Elle était peut-être rapide, mais les coups qu’elle portait ne me blessaient pas assez pour me mettre hors de combat. Plus les secondes s’écoulaient, plus je songeais à la laisser tranquille. Mon objectif primaire de la résonner avait échoué. Je gaspillais mes énergies inutilement alors que je pourrais m’en servir contre la créature que je devais affronter. Les dégâts que causerait une créature du Void étaient considérables.

Dès que je sentis l’énergie ambiante descendre soudainement, je jetais un regard rapide vers la faille : elle se refermait. C’était déjà un obstacle de moins puisqu’aucune autre créature ne pouvait en sortir. Et celle qui était sorti n’avait plus aucun lieu pour se réfugier. Elle était prise au piège, jusqu’à temps qu’elle trouve une autre faille, considérant qu’il y en avait une. Ou bien qu’elle s’y rendre vivante.
Je poussais un léger grognement lorsque je sentis d’autres présences autour, qui s’étaient rajoutées. J’ignorais le but de leur présence, si elles étaient contre moi…. Ou avec moi. Si leur présence m’enchantait, je l’ignorais, mais ils allaient faire chavirer leur cours de ce combat. En bien ou en mal. Sans tarder, elle ordonna à la créature de m’attaquer, sûrement pour se débarrasser de moi ; cela me donnait une raison de changer de cible.

Avant même de pouvoir prendre mon envol, la puissante mage  libéra ses pouvoirs contre moi, envoyant plusieurs sphères.  Voyant que cela était inévitable, les marques sur mon corps devinrent instantanément mauves, augmentant ma résistance magique pour me permettre de mieux encaisser le choc que je prenais. D’un seul coup, je sentis mes forces faiblirent et il me fallut toute ma concentration pour ne pas m’écrouler au sol sous la force d’impact de son pouvoir. Je grognais, autant de douleur que de rage, lorsque le flot de sphères eu finit de déferler. Je sentis mes pattes trembler, puis mon corps entier. Immédiatement, je pris mon envol pour être hors de portée de tout sort. Cela me permit de reprendre mes esprits et quelques forces et de voir ce qu’était devenu le champ de bataille.

D’en haut, je vis du coin de l’œil une des inconnues qui étaient arrivées s’occuper de mettre hors de combat la mage. Un ennemi de moins. Un autre vînt se positionner près de Katarina. Un troisième était plus loin. Mon attention fût rapidement posée ailleurs lorsque je vis la créature prendre son élan sous la terre et se diriger vers le Sud. Ignorant le combat qui se déroulait au sol entre les humains, je m’élançais à toute vitesse à la poursuite du monstre. Si je ne tentais pas de l’arrêter, alors personne ne le fera avant qu’il ne soit trop tard.

Je battis avec force des ailles pour la dépasser  et je continuais encore quelques secondes avant de piquer vers le sol, ralentissant ma chute. Elle fonçait droit vers moi. 600 mètres. J’étais pile sur sa trajectoire. 400 mètres. C’était voulu : je voulais qu’elle morde à l’hameçon, qu’elle se rue sur moi. 300 mètres. Je canalisais la force magique qui sommeillait en moi, je fermais les yeux pour mieux me concentrer. J’étais prête à l’accueillir. 200 mètres. Elle émergea hors du sol,  droit dans ma direction, prête à me tuer.  Je m’élevais du sol de quelques mètres et dans un puissant battement d’ailes tout en relâchant ma puissance,  je la repoussais.

Elle tomba plus loin et elle était visiblement frustrée qu’on se soit opposée si vivement au Void.  Je me mis en position de combat, les crocs sortis. Par l’affront que j’avais fait, je lui avais fait savoir que tant que je ne serais pas moi, je ne la laisserais pas tranquille. Je refusais de la voir détruire ce monde. J’étais un obstacle. Peu importe si j’étais déjà blessée, si j’étais plus faible qu’elle et que mes chances de réussite étaient réduites. Je n’avais pas peur de la mort, je l’avais déjà vécu, mais elle... elle  devrait.










Revenir en haut Aller en bas
Emilia LeBlanc
› THE DECEIVER
› THE DECEIVER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 28
Messages : 76

Feuille de Jeu
Réputation ::

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t349-fumee-et-miroirs-feu-et-sang-encre-et-ombres#2439

MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   Dim 24 Mai - 1:28


Good Bye
Well, nothing else to say.


Les choses ne se présentaient pour ainsi dire pas sous le meilleur angle. Elle blessée, voilà que le toutou de Swain venait nous rendre visite. L’espace d’un instant, la Manipulatrice se demanda pourquoi elle était venue… ah oui, c’est vrai, pour réparer les idioties de l’autre manipulateur qu’elle avait mit au pouvoir, c’est exact. Son regard se faisait distant tandis qu’elle observait la scène de ceux qui défendaient les stupidités de Swain, légèrement médusé de ce qui était en train de se passer tandis que la bête parait au loin… suivit de près par un chien volant contre laquelle elle se battait auparavant. Parfois, Leblanc se demandait si il n’y avait vraiment que du tanin dans le vin qu’elle buvait…

Néanmoins, les choses semblaient plutôt intéressante quand elle entendis la tête rousse lui murmurer quelque chose. Etait-elle prête à prendre le risque ? Elle n’avait pas trop le choix, seule contre le colosse de swain et le meilleur assassin de Noxus : le combat n’en serait que trop compliqué. Aussi Leblanc se contenta-t-elle de hausser les épaules en directions des intéressées. Elle n’avait de toute façon plus grand-chose à faire ici maintenant que le portail se refermait de lui-même et que la créature était partie bien trop loin pour qu’elle n’espère la rattraper et la combattre en lieu et place de la renvoyer chez elle, dans les limbes du Void.


« Bon, j’arrive un peu tard on dirait : le mal semble déjà fait, et cette abomination libérée dans la nature…

Disant cela, la femme au teint pâle toucha un des cristaux de son bâton et une aura bleutée commença à l’entourée. Le signe d’un sort de rappel qu’on était en train d’effectuer sur sa position. D’ici peu elle n’aurait plus aucune présence ici et contrairement aux habitudes qu’elle avait prise à la ligue, ce n’était pas un cadavre qu’elle laissait derrière elle mais bien une Syndra qui se trouvait seulement légèrement hors course. D’ici peu elle allait se réveiller avec une terrible migraine soupçonnait Leblanc, non pas tant à cause de son sort mais à cause de ce qui lui avait prit la tête, au sens littéral… Si tant est qu’elle en fut libérer, pensa finalement Leblanc avant de s’en retourner chez elle, un sourire amusé à l’attention des deux gardiens de la faille…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Faille de Noxus   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Faille de Noxus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Valoran :: North East :: Noxus-