lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les dévastations de la non-vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Les dévastations de la non-vie   Ven 31 Oct - 21:26

Hiroyuki sursauta. Les oreilles levées, il se retourna vivement. Face à lui se trouvait à présent trois trépassés. Les morts-vivants aux vêtements dépenaillés et à la consistance des plus horribles grognèrent dans sa direction et l'attaquèrent. Effrayé et paniqué par ces créatures de la non-vie, le Gouverneur esquiva l'assaut et fuit dans la direction opposée. Comment des choses si terribles pouvaient exister ? Il n'avait jamais rencontrer des créatures pareilles et cela lui laissait un esprit embrouillé. Aucun lien, aucunes émotions, pas de douleur, plus de sang plus rien...Tout ce qui faisaient d'eux des êtres humains était mort. Pourtant, ils étaient là, en train de l'attaquer sans raison. Des grognements agressifs, des attaques pauvres en précision mais d'une puissance certaine... Voilà ce qui caractérisait ces trépassés.

Hiroyuki lança un Trait de Givre directement derrière lui. La glace se forma sur une ligne et emprisonna les pieds des zombis. Toutefois, cela ne les arrêta pas. Ils s'arrachèrent les chairs restantes pour se libérer, sans aucune hésitation ni tressaillement. Le doskai ne put retenir un cri de stupeur et d'horreur. Quel spectacle dégoûtant ! Dans son dos se tint soudainement d'autres trépassés qu'il n'avait pas senti arriver. Il reçu un coup énorme sur l'échine et fut jeté à terre de manière violente. Le Gouverneur émit un glapissement de douleur mais réagit rapidement. Il devait à tout prix quitter ces marais. Il se releva d'un bond et sauta le plus haut possible dans les airs. Alors qu'il allait s'en sortir, des mains cadavériques l'agrippèrent en plein vol et le ramenèrent au sol sans aucune douceur.

Le doskai hurla de douleur et de peur. Il avait déjà tout essayé. La glace n'avait quasiment aucun effet sur eux. Ils étaient trop nombreux pour qu'ils puissent user des sorts de ses frères et sa dernière tentative de fuite venait d'échouer. Le bracelet de Shiruji se mit à briller, sentant la détresse de son porteur. Un bouclier fin et vert pâle se forma dans une petite zone autour d'Hiroyuki. Protégé par ce dôme magique qui n'allait pas durer, il tenta de se frayer un chemin à travers les morts-vivant. Dans un bruit de verre brisé, le bouclier magique céda aux assauts répétés des assaillants. Dans un battement de cœur, Hiroyuki voyait sa mort arriver.

______
Il est clair que je préfère que tu lui sauve les miches xD


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Lucian
› THE PURIFIER
› THE PURIFIER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 20
Messages : 131
Localisation : Les îles obscures

Feuille de Jeu
Réputation :: 2

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Sam 1 Nov - 0:47

Lucian se leva et parti, laissant un corps inerte derrière lui. Il venait de terminer son dernier contract pour Demacia, un seigneur du mal qui s'était réfugié dans les marais de kaladoun pour éviter le courroux Demacien. Cette liche avait osé attaquer Demacia avec une armée de trépassés, plus d'une cinquantaine de Demacien perdirent la vie au cours d'une bataille sanglante et impitoyable. Lucian fut chargé de retrouver le commenditaire de cette attaque qui mit en deuil la ville tout entière, le combat fut bref car la liche était extrêmement affaiblie après la bataille, mais quelque chose n'allait pas, un seigneur de sa trempe avait toujours des généraux mais ces derniers n'étaient ni tombés au cours de la bataille ni aux côtés de la liche. Lucian intrigué, partit à la recherche des généraux sûrement assez faibles mais tout autant dangereux pour quelqu'un d'égaré dans ces marais putrides.

Au détour d'un marais Lucian entendi un cri légèrement aigu, il décida d'aller voir sans grande hâte pensant tout d'abord à un quel qu'on qu'animal égaré. Une fois sur les lieux il vit une espèce de boule de poils protégés par un bouclier verdâtre, les généraux trépassés étaient en train d'essayer de drainer son énergie vitale pour regagner un peu de vigueur, Lucian effectua une poursuite inlassable et récupère la boule de poils au passage pour la mettre en sécuriser, elle n'avait pas l'air blessé, peu importe pour Lucian les morts-vivants sont prioritaires.

Lucian dégaina ses deux reliques, elles scintillaient, Lucian les regarda une fraction de seconde puis il sourit. Il tira deux coups très rapidement dans un des trois généraux, il tomba instantanément. Une lumière perforante vint achever les deux derniers trépassés. Lucian s'agenouilla devant les trois cadavres et déclama d'un air cérémonieux.

"ô abomination, puisse vos âmes être purifiées et ne pas être tourmentée par Thresh"

Lucian se retourna et regarda froidement la boule de poils, elle ressemblait à un yordle, Lucian s'en approcha pour voir d'éventuelle trace de plaie pour la panser. Lucian adressa la parole à la boule de poils
assez froidement

"Qui es-tu petit Yordle ? Que fais-tu ici ?"



Here:
 




Dernière édition par Lucian le Dim 2 Nov - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Dim 2 Nov - 12:16

Miracle ! Alors qu'il attendait le coup qui allait lui donner la mort, il sentit son corps bouger tout seul. Il ouvrit les yeux de nouveau lorsqu'il sembla s'arrêter. A sa grande surprise, un humain à la couleur de peau brune venait de dégainer deux armes scintillantes. Son sauveur ! Sans sommation, il tira très rapidement sur l'un des cadavres animés et enchaîna sur la création d'une vive lumière pour attaquer les deux autres. Cela avait l'air d'une efficacité phénoménale ! En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, les trois assaillants n'étaient plus.

Son sauveur ne lui accorda aucun regard tout d'abord et prononça des paroles cérémonieuses pour les âmes des défunts. Après cet étrange rituel, il se tourna vers Hiroyuki. D'une voix froide, il lui demanda la raison de sa présence ici. Le Gouverneur afficha un grand sourire sur ses lèvres et son visage reflétait la gratitude.

"Je vous suis reconnaissant." dit-il d'une voix douce et empreinte de chaleur.

C'était la seconde fois qu'il se faisait sauver par des inconnus à Valoran. Même si la première fois était spectaculairement honteuse, cette seconde fois ne dérogea pas à la règle. Vouant un grand respect pour cette bonne âme qui l'avait sauvé, il répondit à sa question. Hiroyuki déclama ses différents titres et la position qu'il occupait auprès de son peuple les doskais. Il venait d'un endroit maintenant détruit : l'Institut de la Guerre. Le Gouverneur cherchait un champignon dans les Marais Hurlants pour concocter un remède à la maladie qui décimait son peuple. Il ajouta, par expérience à présent, qu'il était né dans les jungles pestiférées. Hiroyuki ne posa pas de questions. Ce n'était pas lui qui avait le droit de poser des questions. Il était redevable à l'humain et payerait sa dette de la façon dont cet homme l'entendrait. La tête légèrement penchée vers le sol, les yeux regardant les pieds de son sauveur, il attendit la suite des événements.

Spoillllleeeeer:
 


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Lucian
› THE PURIFIER
› THE PURIFIER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 20
Messages : 131
Localisation : Les îles obscures

Feuille de Jeu
Réputation :: 2

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Mar 4 Nov - 11:21

Lucian regardait le yordle, les bras croisés il attendait sa réponse pour savoir ce qu'il allait bien faire de lui. Certes Demacia et Bandle sont en très bons termes mais quel que soit le peuple il y a toujours des électrons libres pouvant être dangereux. Le yordle répondit chaudement aux questions de Lucian, ce qui l'a déstabilisé. Lucian n'avait pas l'habitude de parler à des gens si chaleureux depuis le drame aux îles obscures. Après quelques explications Lucian retrouva la mémoire, Il connaissait ce Doskaï. Hiroyuki avait déjà combattu auprès de Lucian à l'institut de la Guerre bien avant sa destruction. Lucian était redevable auprès du Doskaï qui l'avait premièrement bien aidé lorsque Lucian officiait à l'institut, deuxièmement car Hiroyuki était la seule personne qui depuis la mort de Senna osait lui parler sans peur et avec un ton chaleureux et troisièmement car la cause du petit être était la plus qui soit mais aussi extrêmement risquée.

« Hiroyuki, si tu le souhaite, je peux t'apporter mon aide » Dit-il avec un air mal à l'aise

 Lucian connaissait vaguement la zone due à certaines missions et aussi à son récent voyage. Ces marais étaient remplis de monstres en tous genres, en particulier une grenouille géante nommée Gromp. Cette dernière était extrêmement dangereuse et pouvait vous avaler en une fraction de seconde. Mais ce n'est pas tout, ces marais sont aussi infesté de morts-vivants en tous genres. Un en particulier, une liche, était la gardienne du champignon recherché par Hiroyuki. Lucian avait déjà entendu parler de cette liche mais ne savait pas que ce que cherchait Hiroyuki était uniquement trouvable chez ce seigneur de la mort.

Here:
 


Revenir en haut Aller en bas
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Mer 5 Nov - 0:22

Hiroyuki ne se souvenait que vaguement de Lucian. Mais lorsqu'il s'autorisa à le dévisager, il s'aperçut qu'une telle coupe de cheveux et une telle couleur de peau n'était pas chose courante à l'Institut de la Guerre. En effet, lors de matchs sur les Champs de Justice, il l'avait déjà supporté sur la voie du bas. Cette voie était celle que les invocateurs lui attribuaient le plus souvent, pour aider un champion qui pouvait avoir trop de mal seul.

Remettant enfin un nom sur ce visage familier, il ressentit un moment de honte. Comment avait-il pu oublier ce passé commun ? Il se fustigea pour remettre un sourire sur ses lèvres et leva le museau vers son interlocuteur. Avait-il bien entendu, là, à l'instant ? Lucian voulait l'aider à sauver son peuple, juste après l'avoir sauvé lui !

"Vous êtes d'une bonté légendaire, Lucian !" s'écria-t-il avec émotion.

La sincérité de ses sentiments de gratitude se sentaient dans sa voix. Il joignit ses mains et eut un sourire éclatant. Soudain, une vive douleur se déclara dans son dos. Les deux grandes marques blanches de sa fourrure, cachées derrière sa cape, le brûlèrent un instant. Hiroyuki tressaillit, puis reprit contenance. La douleur s'estompait rapidement, même si le mal-être persisterait encore un moment. Il ignora les suppliques de son corps et reprit sa conversation.

"Je suis à la recherche d'un ingrédient très spécial. Dans le livre que j'ai consulté, il est mentionné que l'Etron Chantant est un champignon luisant et verdâtre poussant exclusivement dans les Marais Hurlants. Je...je savais que cette région était dangereuse, mais je dois reconnaître avoir sous-estimer les créatures qui vivent ici. Si nous pouvons appeler ça vivre..." finit tristement le doskai.

Il demanda enfin si le nom de la plante lui disait quelque chose. Attendant la réponse, il observa les alentours de manière plus poussée que sa brusque arrivée. Cette terre était désolée. Souillée par de la magie obscène et des créatures malfaisantes, elle envoyait sans cesse de mauvaises ondes au petit être. Ses pierres d'esprit, les bijoux doskai, essayaient tant bien que mal de repousser l'effroi qui voulait élire résidence en son cœur. Les plantes étaient rares, même si la mousse semblait pouvoir pousser plus facilement. Puis cette odeur putride que dégageait les cadavres lui titillait le museau d'une très désagréable façon. Il prit un peu de distance avec les morts-vivants morts pour de bon, fixant de nouveau Lucian des yeux.


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Lucian
› THE PURIFIER
› THE PURIFIER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 20
Messages : 131
Localisation : Les îles obscures

Feuille de Jeu
Réputation :: 2

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Jeu 6 Nov - 21:35

Le doskaï remerciait chaleureusement le purificateur et semblait être très reconnaissant envers Lucian, ce qui le rendait mal à l'aise. Lucian a très peu de rapport avec d'autres personnes et ces derniers étaient très souvent brefs et sans aucun sentiment particulier. Lucian ne savait comment réagir à autant de reconnaissance et il ne souhaitait pas être froid envers Hiroyuki pour qui il commence à avoir une légère sympathie car le doskaï fait partie de ces rares personnes qui n'ont pas peur de Lucian et qui agissent normalement avec ce dernier et qui n'ont pas cet air grave sur lequel on peut lire une empathie envers le passé de Lucian.

 Lucian remarqua une grimace et un tressaillement de douleur de la part du doskaï, Lucian chercha rapidement sur lui s'il n'avait pas quelque chose pour soulager son nouveau compagnon. Le purificateur trouva deux petites pilules et les donna à Hiroyuki en essayant d'esquisser un sourire amical sans réellement réussir

"Tenez ce sont des antidouleurs de l'armée Demacienne, j'ai cru voir que vous souffriez, si jamais cela vous empêche de vous défendre de quoi que ce soit prenez ça cela vous soulagera"
 
Lucian avait pris l'habitude de veiller sur Senna quand il officiait avec elle sur les îles obscures, le moindre petit signe de douleur lui apparaissait. C'est à ce moment-là que Hiroyuki sortit une espèce de bout de papier et demanda à Lucian s'il connaissait un endroit où l'on peut trouver un Etron chantant. Lucian croisa ses bras et essaya de retrouver dans sa mémoire le champignon unique dans ces marais. Hiroyuki semblait pressé, son peuple attendait son retour, ils avaient besoin de lui. Lucian s'est souvenu d'un jour où Quinn lui avait parlé d'un rocher avec une plante légèrement fluorescente sur la route menant à l'institut de la guerre.

« Je pense savoir où l'on peut trouver ce que vous recherchez gouverneur » dit-il d'un ton légèrement froid malgré lui

Lucian pointait du doigt la direction de la route, il attendait le signal du gouverneur pour aller à la recherche du champignon.


Revenir en haut Aller en bas
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Sam 8 Nov - 14:33

Hiroyuki prit les petites pilules que lui offrit son nouveau compagnon. Alors, il avait remarqué ce petit moment de douleur ? Avait-il l'air si faible ? Non. Il secoua la tête : ces brûlures n'étaient rien d'autre qu'un léger effet secondaire. Le Gouverneur rangea les médicaments dans son sac fait main et plutôt mal confectionné.

Avec une gratitude des plus sincères, il le remercia une nouvelle fois. Il suivit le Purificateur, qui semblait connaître l'endroit où poussait le champignon. Quel bonheur de l'avoir rencontré ici !Dans une terre désolée, maléfique et hostile, ils avancèrent avec prudence. Cette zone semblait immunisé contre la lumière du soleil, qui ne pouvait traverser une brume compact et grise. Les pattes directement en contact avec le sol rocailleux, Hiroyuki ne put que redoubler de vigilance. Une pierre trop pointue pouvait le couper malgré qu'il se soit déplacé sans chaussures toute sa vie. Tout semblait désert, mais le Gouverneur dressait ses oreilles. Il ne sentait aucunement l'aura des créatures qui vivaient ici.

Soudainement, l'ouïe fine du doskai repéra un bruit dans son dos. Il eut à peine le temps de se retourner d'un coup sec pour mettre sa cape entre lui et son agresseur. Le spectre qui lui faisait face glaça les sangs du Gouverneur. Il portait une sorte de grand vêtement dépenaillé pour cacher son âme, le visage du spectre ne représentant qu'un crâne humain phosphorescent. Une âme en peine, aux bras spectraux et à la lueur maléfique. Elle hurla sa douleur au visage des deux compagnons. Effrayante complainte qui déstabilisa totalement Hiroyuki. Il se tint la tête des mains, comme assailli par une attaque. La pierre de son diadème s'illumina et l'esprit de son porteur fut transporté ailleurs.

Un jour de pluie dans le village de Beljour. Rien d'anormal jusque là, si ce n'était le feu nourri qui incendiait la totalité des habitations. Ses filles près d'elle, Querza s'enfuyait au plus vite. Les enfants pleuraient en la suivant, demandant où était passé leur papa. Habillé d'une simple robe en tissu, Querza prit dans ses bras la plus jeune qui n'avait que deux ans et mena par la main sa première fille de six ans. La peur au ventre, elle ne pensait qu'à une chose : fuir cet endroit au plus vite. Elle répétait sans relâche des mots qui se voulaient rassurants; ce qui comptait le plus pour cette mère était sans nul doute ses enfants. Le destin, malheureusement, fut impitoyable. Elles furent arrêtées par la silhouette d'un centaure armée d'une grande lance. Son armure imposante et son allure terrifiante arracha des cris aux femmes. D'un signe protecteur et faisant preuve d'un amour et d'un courage exemplaire, Querza s'interposa entre l'Ombre et ses filles.

"Par pitié ! Laissez mes enfants vivre !" cria-t-elle de désespoir.

Le spectre du centaure ricana avec mépris.

"Tu vivras éternellement sans eux, à voir le monde sombrer dans les ténèbres, femme."

L'horreur se lisait sur le visage de Querza alors que la lance lui trancha la tête sans sommation.

Hiroyuki revint à lui dans un sursaut des plus violents. Le souvenir s'était arrêté brusquement, attestant de la fin de vie de cette âme perdue. Le cœur du Gouverneur battait trop vite et son souffle se faisait très irrégulier. C'était la première fois qu'une âme rentrait en contact direct avec lui. Il n'avait jamais soupçonné que les pierres d'esprits possèdent ce genre de pouvoir, ni que des âmes désincarnées puissent posséder une allure matériel visible à l’œil nu. Il cligna des yeux, se tenant toujours la tête d'une main. Lorsqu'il releva le museau pour observer la forme spectrale, il s'aperçut de son absence. Querza avait disparu, ne laissant qu'un linge sale et troué au sol. Était-ce Lucian qui l'avait illuminé de ses reliques ou était-ce le contact direct avec lui qui avait provoqué cette disparition ? Il n'aurait pu le dire.

Ébranlé jusqu'aux tréfonds de sa propre âme, le Gouverneur mit quelques secondes pour se remettre. Avec une petite exclamation pour indiquer d'y aller, les deux compagnons continuèrent leur chemin. Plus que jamais, le doskai était sur ses gardes. Si les créatures ici le surprenaient encore, il n'était pas sûr de pouvoir se retrouver lui-même dans un flot de souvenirs qui ne lui appartenait pas.

Aïeuh, Meyzieux:
 


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Lucian
› THE PURIFIER
› THE PURIFIER
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 20
Messages : 131
Localisation : Les îles obscures

Feuille de Jeu
Réputation :: 2

Sujets Roleplay ::

Grimoire ::

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Jeu 13 Nov - 22:13

Hiroyuki remerciait une fois de plus le Purificateur, il semblait rassuré d'avoir rencontré Lucian dans ces marais. Ces derniers étaient plutôt inhospitaliers. Les seuls paysages que l'on peut voir se résument à des plaines rocheuses dévastées ou encore des marais avec d'un arbre mort. L'odeur y est forte et désagréable. La faune extrêmement variée composée principalement de morts-vivants de ces marais les rend extrêmement dangereux et mortel. La flore quant à elle est quasiment inexistante et les quelques variétés présentes peuvent vous tuer en quelques minutes. La lumière est bannie de ces lieux, ce qui fait de ces marais un refuge idéal pour les liches et autres revenants trop faibles pour survivre sur les îles obscures.

Les deux comparses se mirent à marcher en direction de l'institut de la guerre afin de trouver l'ingrédient du remède d'Hiroyuki. Lucian marchait dans le silence avec le doskaï derrière lui. Quelques minutes après s'être mis en route, Lucian se retourna pour voir si Hiroyuki n'avait pas de mal à garder le rythme soutenu qu'imposer le Purificateur. Mais le doskaï n'était pas là, Lucian revient sur ses pas avec hâte. Il trouva le gouverneur aux prises avec un esprit mais ce dernier, légèrement bleuté ne semblait pas maléfique. Il avait un corps féminin et criait en direction du doskaï. Lucian interprétait ces cris comme des pleurs et comme un appel à l'aide, il s'éprit de compassion pour l'esprit. Lucian réagissait comme s'il avait Senna devant-lui mais l'esprit s'en prenait à Hiroyuki. Lucian s'approcha de l'esprit doucement et l'enlaça avec son bras gauche. L'esprit ne criait plus et posa son menton sur l'épaule du Purificateur comme s'il était apaisé. Lucian décocha lentement avec sa main droite la relique qui appartenait à Senna et dis d'un ton cérémonieux

" Puisse ton âme être apaisé, puisses-tu retrouver tes êtres chers et enfin puisse ton âme échappée au tourment éternel de Thresh "

 Lucian colla lentement le bout de la relique sur le ventre de l'esprit, ferma lentement les yeux et au moment où ses paupières s’entrechoquèrent il tira. Un coup bref partit. La lumière émanant de la relique fendit le ciel et transperça l'épais nuage recouvrant les hauteurs. Le bruit se fit entendre dans tous les marais. L'esprit fut surpris et petit à petit se décomposa en de nombreux petits spectres bleutés qui s'élevèrent vers l'infime faisceau lumineux créé par Lucian avant de ne totalement disparaître haut dans le ciel. Lucian avait le sentiment d'avoir bien fait et se rapprocha du doskaï puis se mit à son niveau

 " Est-ce que vous aller bien gouverneur ? Cet esprit ne voulait pas de mal, cette jeune femme était tourmentée et appelait à l'aide. Vous a-t-elle raconté quelque chose lors de ma courte absence ?" dit-il en regardant dans la direction où s'est envolé l'esprit "

Lucian se releva et se mit dos à Hiroyuki et posa sa relique contre son front et susurra

 "Senna... Je te sauverai... Attend-moi..."

Il rangea son arme et se remit lentement en route avec un air pensif...


Revenir en haut Aller en bas
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Mar 2 Déc - 20:28

Hiroyuki raconta le bref passage dont il avait eu la triste expérience. Il se remémorait parfaitement les souvenirs de Querza, la femme tourmentée qui avait perdu la vie. Tremblant alors qu'il revit la tête partir au loin, il s'arrêta. Quels êtres pouvaient se révéler si maléfiques ? Lucian pourrait peut-être l'éclairer.

Ils continuèrent à avancer prudemment sur la terre désolée. Tant d'horreurs devaient vivre ici que le Gouverneur eut un frisson. Ce dernier ressentait comme une terrible menace qui planait sur lui. Gardant courage, il fit un pas supplémentaire. Soudain, au loin retentit un râle terrifiant. La liche, cet être mort-vivant animé d'intentions impures et odieuses, venait de repérer leurs âmes trop pures. Comme un seau d'eau glacé renversé sur la tête, le corps d'Hiroyuki se figea en même temps que celui de son compagnon. Le sol sembla produire une lueur tout autour d'eux dans un souffle mystique.

Morts-vivants et autres spectres repérèrent instantanément l'appel à la soupe. Des âmes fraîches, seules, égarées. A éviscérer. A dévorer. A déchirer. Ceux qui avaient osé s'aventurer sur ces terres allaient payer cher leur audace. Ils rejoindraient l'armée des âmes damnées de ces lieux ou serviraient de pâture aux morts les plus affamés. Le Gouverneur ressentit le danger alors que des ennemis fonçaient vers eux, en flottant pour certains, en courant pour d'autres. Derrière eux, tout au loin, une grande silhouette se dressait, indéchiffrable. Armée d'un bâton à la lumière spectrale, elle avançait doucement, avec l'assurance d'un vainqueur.

Hiroyuki eut un mouvement de recul et tourna la tête pour voir plus loin. Le danger ne provenait pas qu'en face d'eux. Zombis et autres abominations se pressaient dans leur direction, de tout les côtés, se réveillant à l'appel mystique de la liche. Le combat serait rude - un bataillon contre un homme et un doskaï. Le Gouverneur ne pouvait pas s'enfuir et laisser Lucian seul dans cette affaire. Il prépara sa magie, faisant luire ses paumes à son tour. Il allait tout faire pour protéger son compagnon couleur ébène.

Hiroyuki frappa le premier ennemi avec un Tir de Glace directement dans le buste. Le Gouverneur couvrait les arrières de Lucian, bloquant et ralentissant tout les ennemis s'approchant trop près. Il pointait du doigt les cibles les plus exposées à son compagnon Tireur, qui tirait le plus rapidement possible. Pour autant, le nombre d'ennemi ne semblait pas diminuer. Le doskaï serra les dents, son diadème s'illuminant.


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Hiroyuki Bihukaï
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
› LE GOUVERNEUR DE LA GLACE
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 24
Messages : 114

Feuille de Jeu
Réputation :: 3

Sujets Roleplay ::

Grimoire :: http://tales-of-runeterra.forumactif.fr/t68-hiroyuki-le-gouverneur-de-la-glace

MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   Jeu 9 Avr - 12:39

HTTP Error 408.


[Fiction]Dans l'ombre de la League
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les dévastations de la non-vie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les dévastations de la non-vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Valoran :: North West :: Howling Marsh-