lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Full Moon Rises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MaT
› V.I.P
› V.I.P
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 29
Messages : 57
Localisation : Euuuh, y a des arbres autour... je crois...

MessageSujet: Full Moon Rises   Jeu 14 Aoû - 16:39


La nuit, moment délicat où tout se mêle, où chien devient chat, où l'odorat et le toucher prennent le pas sur la vue. Un handicap pour le commun des mortels mais pas pour Lee Sin qui peut s'adonner à une méditation pure dans le silence.

Les jardins sereins ont toujours été un lieu de prédilection pour le moine qui venait le plus souvent possible afin d'exercer sa spiritualité. Comme figé en position du lotus, il se tenait au sommet d'une fontaine faite de marbre pur. Les bruits environnants n'étaient pas gênants, bien au contraire. La faune et la flore récitaient leur chant nocturne et permettaient au résident d'Ionia de se concentrer sur la raison pour laquelle il venait ici.

Pourquoi me demanderez vous? Demandez lui donc. Il n y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question, simplement des voies y amenant. Le but de Lee Sin ne se trouve pas dans la résolution de la quête ou dans la destination finale mais bien dans le chemin. Trouver la réponse dans le cheminement et dans la réflexion fait partie de la philosophie du moine qui peut de ce fait se focaliser sur bien des choses à la fois sans s'arrêter à un but unique bridant sa vision des choses. C'est ainsi qu'il prenait plaisir à méditer des heures durant sans réellement chercher à savoir pourquoi, il le découvrirait à un moment ou un autre.

Mais revenons en au moment présent. La lune était à son apogée, reflétant sa douce lueur blanchâtre dans l'eau de la fontaine et illuminant la place. Il s'agissait d'une sorte de square en rond avec l'édifice au centre et entouré de bancs pour les passants. En journée ce lieu est de tout rempli d'Ioniens ou autres gens de passage, mais la nuit, la place est souvent désertique. Situé dans un petit bosquet et donc entouré de toutes parts par d'imposants arbres, seul le chemin qui mène au square donne une vue dégagée sur celui-ci.

Le calme régnait, mais il fut cependant de courte durée cette nuit. Alors que Lee Sin atteignait enfin la plénitude de sa méditation, il fut sorti de cet état de transe par un cri non loin. Un homme à en juger le timbre, il se rapprochait à vive allure. D'habitude assez reculé pour éviter les gêneurs, le square était pour une fois agité ce soir. Des bruits de pas s'enchaînaient rapidement, apparaissant de plus en plus forts aux oreilles du moine qui pouvait jauger la direction sans pour autant encore estimer la distance. Cela venait de la forêt environnante. Les bruits de course étaient trop confus... Plusieurs personnes c'est ça, trois voire quatre. La scène devenait de plus en plus claire au fur et à mesure que les bruits se rapprochaient. Un homme courait devant deux, trois autres.

Les sons étaient de plus en plus nets jusqu'à devenir audibles par une oreille non entrainée. Ils étaient sur la place, le poursuivi s'était arrêté devant la fontaine. Sa respiration essoufflée et saccadée parvenait jusqu'aux sens de Lee qui n'esquissa aucune réaction, il lui manquait encore des informations pour juger de la situation présente. Soudain une voix s'éleva, elle n'était pas altérée, sûrement un poursuivant.

-" On t'a enfin rattrapé ordure. Allez file nous ton sac et on sera quittes "

Des voleurs de grand chemin. Sûrement à la poursuite de quelqu'un de plus faible. Sans en avoir la certitude, le moine ne put rester de marbre devant la situation et tourna la tête vers l'endroit d'où le son avait émergé, il prit alors la parole.

- " Ionia a bien changé, comme la feuille qui tombe de l'arbre, certains bourgeons peuvent donc pourrir "

S'élançant dans un éclair il envoya une onde sonore sur l'un des "agresseurs" et le frappa violemment au visage d'un coup de pied vengeur. L'homme s'effondra sur le coup. S'ensuivit un silence assourdissant, puis des chuchotements. Quelques secondes plus tard des bruits de pas qui s'éloignaient de Lee. Ils prenaient donc la fuite. Mais pas qu'eux. L'agressé également qui s'enfonça de nouveau dans les bois. Laissant échapper un léger soupir le moine avait bien compris qu'il en avait encore trop fait. Ces années à combattre au sein de la League avaient quelque peu émoussées son jugement et son sang froid, il se devait de reprendre la méditation afin de se tempérer.

Alors qu'il s'apprêtait à reprendre là ou il s'était arrêté, il sentit une autre présence. Son odorat avait détecté quelque chose, une odeur suave venant de son dos, dans les bois. Quelqu'un ou quelque chose se tenait là. Il s'agissait d'un mélange entre un parfum féminin et une fragrance animale. Quelque peu déroutant et pourtant bien réel.

- " Qui que tu sois, décline ton identité je te prie, il est mal élevé d'espionner autrui. "

Il attendait une réponse. L'étranger devait avoir vu toute l'action.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Full Moon Rises   Jeu 14 Aoû - 19:49

Ionia. L'endroit où la sérénité et la violence cohabitait. Ahri se demandait souvent si ces contradictions étaient normales ou si ce n'était que cet endroit et ses traditions qui faisait cela. Perchée en hauteur, à contempler le ciel nocturne d'un œil distrait, la jeune femme somnolait presque. La douce fraîcheur de la nuit la tenait éveillée tant bien que mal, mais les sons calmes et reposants avaient une nette tendance à prendre le dessus. Presque endormie, ses oreilles se redressèrent soudainement à l'entente d'un bruit. Un cri. Fatiguée, la renarde se redressa difficilement pour s'étirer. Ses neuf queues l'aidèrent à garder l'équilibre sur la fine branche sur laquelle elle était posée, tandis que ses yeux ambrés scrutaient les environs. Des mouvements dans la nuit, des pas précipités... Son repas était servi. L'idée de gagner de l'essence vitale la revigora instantanément, bondissant déjà au sol pour intercepter les malfrats. Mais elle ne put que faire une grimace en voyant l'homme à terre, ayant pris un sacré coup. Quelqu'un était intervenu avant elle.

Un homme, de dos, torse nu et à l'allure typique d'un moine d'Ionia. Un combattant, un expert en arts martiaux si elle jugeait du coup. Cette silhouette lui disait quelque chose... Elle l'avait forcément déjà croisé... Le timbre de sa voix qui brisa le silence lui fit percuter. Oh, Lee Sin. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus vu l'aveugle, dans les Champs de Justice. Elle avait déjà combattu à ses côtés, mais aussi de nombreuses fois contre lui... Pour autant, elle n'avait jamais pris le temps de réellement discuter avec lui. Son nom, ses caractéristiques et ses capacités en tant que combattant étaient à peu près les seules choses que la renarde savait à son sujet. Elle soupira, et répondit au moine :

« Ce n'était pas dans mon intention, moine. Tu m'as déjà croisé quelques fois, à la League. Je m'appelle Ahri. »

Elle n'était pas surprise que l'aveugle ne l'ait pas reconnue. Elle-même était prudente et discrète, laissant peu de chance de deviner qui elle était sans la voir. Se souvenir d'elle lui paraissait aussi peu probable ; Ahri n'avait jamais été très sociable avec les autres Champions. A part Wukong, elle connaissait la plupart des autres de vue ou de nom, mais ne se mêlait pas à eux, même ceux qui étaient d'Ionia. Maître Yi avait de nombreuses fois invité la renarde à se joindre aux autres, comme amie de son élève, mais rares étaient les fois où elle avait accepté. Finalement, elle préférait la compagnie seule du singe, capable de comprendre ce qu'elle éprouvait mieux que les autres et de la laisser tranquille lorsqu'elle en ressentait le besoin. La jeune femme avança, dévisageant le voyou laissé par terre. Violent, dis donc.

« Je t'ai connu plus doux. »

Nul n'ignorait Lee à la League. Respecté ou craint, c'était un des Champions qui avait le plus d'équilibre dans ses capacités. Même aveugle, il restait un adversaire redoutable capable aussi bien d'envoyer valser les plus lourds que d'écarter avec délicatesse quelque chose de plus léger.

« Alors ? Tu as décidé de jouer les justiciers de minuit ? »

La renarde ne se fit pas prier pour s'asseoir sur un rebord de la fontaine de marbre. Ses neuf queues évitèrent l'eau soigneusement, ne s'autorisant au pire qu'à caresser l'eau avec douceur. Elle se demanda un instant si elle pourrait récupérer la force de la victime du moine sans que cela ne le dérange, mais la réponse lui apparut évidente : il ne la laisserait sûrement pas faire. Dans un soupir, Ahri leva les yeux vers la lune. Une belle nuit, sans le moindre doute. Un sourire amusé se forma sur ses lèvres. La renarde était, sans nul doute, une créature faite pour la nuit. La tentation, le désir passionné, les jeux et les tours dangereux étaient tous effectués avec plus de facilité la nuit. Son atmosphère lourde et légère à la fois, sa clarté tamisée... La nuit était son moment favori. Que pouvait-elle craindre d'un aveugle ? Son tendre sourire presque provocateur sur les lèvres, Ahri contempla l'homme sans se gêner. Pas comme s'il le remarquerait.
Revenir en haut Aller en bas
 

Full Moon Rises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RAPHAEL ✦ Full moon my worst nighmare... after you
» Toutes les idées sont tissées sur le canevas de la nuit. || Songe Fugace ♠
» Full Moon Effects [Livre II - Terminé]
» The Full Moon |With Jordan Simmons|
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Valoran :: Surrounding Islands :: Ionia :: Jardins sereins-