lienlien
› Musiques Riot Games
> http://pathofvaloran.forumactif.org/ < Le forum a déménagé ! Retrouvez-nous sur Path of Valoran



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'interdiction a ses raisons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'interdiction a ses raisons.   Mer 13 Aoû - 20:45






Les légendes ne sont que mythes, les mythes que des histoires. Ce qui marque l'histoire, en revanche, sont les personnes, les objets ou les faits d'armes que l'ont expose au monde. Les mystères n'on jamais façonnés l'histoire. Non.

Ils ont façonné le monde.




Une exécution, sur la place du village.

En réalité, cet homme était déjà mort, abattu par les gardes de la bourgade. Pendu, mort, pour l'exemple, à fin de garder un équilibre de paix et de justice dans les alentours. La plèbe s'agglutinait pour regarder la scène, puis repartirent tous. Seul les gardes restaient, pour regarder le cadavre, en discutant, ainsi qu'un colosse en armure a quelques pas d'eux. Un samouraï. Il atteignait les deux mètres dix, aisément. Un monstre. Les gardes l’ignorèrent complètement, et discutèrent d'une sensation de mal être à sa vue. Quelque chose n'allait pas. Mais au bout d'une demi heure, aucun des deux gardes ne savaient, ainsi, ils partirent, au couché du soleil, puis la place principale était silencieuse et presque vide. Seul le colosse, quelques marchands et le cadavre restaient.

Mais alors que le soleil quittait le ciel embrasé, l'ombre du pendu ne bougeait pas. Et pour cause.

Il n'en avait pas.




C'est tout simplement fantastique.

Je viens de découvrir une ancienne crypte, cachée en plein milieu des Jardin de Lotus ! Tout le monde pensait qu'il s'agissait d'un massif de fleur, et de lierre autour de la pierre, mais ces manuscrits m'ont montré la voie !

Mon nom est [Le nom écrit est illisible, comme effacé, mais pourtant bien présent], et je suis chasseur de mystère. Il y a quelques mois, l'acquisition de parchemins ancien me mit sur la route des mystères interdits de, je cite, "La voie des ténèbres". Quoi que ce soit, d'innombrables connaissances et richesses sont au bout du chemin !

Je m'aventure dans ce qui semble des ruines plus qu'autre chose. Des gravures sans aucun sens, uniquement décorative sur les murs d'un escalier assez grand pour y faire passer un ours géant. En revanche, aucune lumière. Ma torche n'est pas très efficace.. On dirait que les ombres dansent autour de moi, au rythme de la flamme qui m'éclaire le chemin.

Bon sang, heureusement que ce n'est qu'une ligne droite. Ma torche vient juste de rendre l'âme, mais j'arrive enfin à une salle. Une seule et unique.. Assez grande, je dirais une vingtaine de mètres carrés, haute de quatre mètres. Tout au fond, chose étrange, deux braseros animés de... flammes noires ? J'ai la sensation que si j'arrive à y voire quelque chose, c'est à ces flammes que je le doit. Entre ses deux braseros, une socle ou bien... Un piédestal. Assez large, avec un manque de poussière notable. Quelque chose est partit d'ici, il y a peut de temps. Prudence..





"Ici votre présentatrice Janna, pour un flash info spécial ! Depuis une semaine, d'étranges meurtres sont commis, partout en Runeterra. Aucune ville et même Cité-Etat n'est épargnée par cette vague d'assassinat sans précédent ! Nous déplorons jusqu'à présent deux cents morts en une seule semaine ! Toutefois, depuis quelques jours, plus aucune mort lié à ce meurtre en série n'est repéré. Voici, pour ceux qui n'ont pas eu vent de cette nouvelle, un résumé des événements.

Tout commença sur l'île d'Iona, ou une dizaine de cadavres furent découvert dans les Jardin de Lotus. Ces derniers furent empalés sur des massifs floraux, ou encore crucifiés aux murs avec des mise en scène macabre, et deux des morts finirent pendues et ligotés en haut du plus grand arbre de la ville. Néanmoins, les autopsies ont montré que tout ces gens étaient déjà morts avant d'être utilisé dans cette morbide mise en scène.

C'est le lendemain que cette histoire prit une autre dimension. Chaque jour, on pouvait compter plus de 20 morts dans diverses cités état. Les mises en scènes étaient florilèges, et le meurtrier mit des torches ou des feux de joies devant certains cadavres. Nous ne savions encore dans quel but, jusqu’à ce que Piltover soit touché par un drame sans précédents. 42 morts. Il s'agit de la dernière manifestation du tueur, mais aussi la plus fournie en indice.

Nous sommes maintenant avec Caitlyn, Shérif de Piltover, pour une interview exclusive !


"Voila trois jours que nous n'avons aucun nouveau meurtre sur les bras, il s'agit d'une bonne nouvelle, mais qu'est ce que signifie cet arrêt brusque du meurtrier ?

-J'imagine qu'il voulait tout simplement nous faire passer un message. Il nous a laissé un papier, une note manuscrite sur une matière rarissime, un type de parchemin que nous n'avions plus vu depuis des centaines d'années, affirmèrent les scientifiques.

-Et que dit ce message ? Annonce-t-il la suite des événements, les intentions du tueur ? D’ou vient ce papier selon les grands pontes de la ville de la révolution ?

-Eux mêmes ne savent pas. Nous avons du appeler à l'aide des moines d'Iona et des mages plus que compétent pour utiliser ce parchemin. Nous l'avons utilisé dans le bureau de la police de Piltover, et ce que nous avons vu est... Dérangeant..

-Des mages et des moines ? Le tueur serait donc un érudit ? Qu'avez vous découvert?

-Nous n'en savons rien, concernant ces deux premières questions. En revanche.. ce que nous avons vu me fait encore froid dans le dos. Toutes les lumières furent comme... balayé. Même celle du jour à travers la fenêtre. Une ombre énorme apparut au centre de la pièce. Je dirais plus ou moins deux mètres, une silhouette de... De Samouraï, de garde. Les ombres de la pièce se mirent à.. bouger, vivre. Puis elle parla. Voici l'enregistrement."

Nous fûmes oubliés. Deux cents années dans l'ombre, enfermés, bridés. Deux cents morts pour ces années, deux cents morts pour vous rappeler. Nous sommes, de retour.

"C'est tout ce que nous avons. Nous n'avons aucune idée de ce qu'il voulait dire, même les historiens ont cherché dans leurs archives, mais ils n'ont rien trouvé. Nos scientifiques ont trouvé une chose lors de l'autopsie des deux cents victimes. Chacun eut sa force vitale comme.. aspirée. Et chose plus étrange... Aucun n'avait plus... D'ombre, face à la lumière. Et aucun moyen de trouver l'identité des tués, même sur leurs papiers, leurs nom étaient effacés, et personne ne reconnait les cadavres. Nous sommes dans l'impasse."

Depuis cette interview, nous avons réussi à trouver un témoin. Ayant perdu la raison, nous n'avons pu tirer que quelques mots du pauvre quidam, lors de son insertion dans l'asile de Piltover.

"Les ombres ! Elles... ell.. Elles vont nous dévorer ! On ... on ne .. ne ... peut pas leur échapper ! Le monstre.. Le gardien... il m'a vu oui... il... il m'a laissé.. mais eux... Il mangeait leurs ombres comme.. comme.... Pitié ! Non ! Laissez moi !"




Dernière édition par Yoruichi Onimura le Sam 16 Aoû - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'interdiction a ses raisons.   Sam 16 Aoû - 13:14

Teaser terminé.

J'espère qu'il vous plaira, étant le premier à oser en faire un ! Nous nous revoyons donc sur ma fiche, pour les intéressés !
Revenir en haut Aller en bas
MaT
› V.I.P
› V.I.P
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Masculin Age : 29
Messages : 57
Localisation : Euuuh, y a des arbres autour... je crois...

MessageSujet: Re: L'interdiction a ses raisons.   Dim 17 Aoû - 6:26

Un Samurai qui écoute du Knot, j'ai hâte de voir la suite Wink.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'interdiction a ses raisons.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'interdiction a ses raisons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interdiction vente chats et chiens en magasin Belgique
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ
» Interdiction de fumer totale
» Le foie à ses raisons que l'alcool ignore...{PV Raynox}
» Interdiction de fumer par ici -_-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préface :: Présentations :: Teasers-